Magazine Culture

Editorial

Publié le 21 février 2009 par Chang
Parrêsia...
En grec ancien, selon certains auteurs, dont Michel Foucault grand lecteur de grec, ce mot signifie « dire le vrai » , ce qui est très différent de dire la vérité ou une vérité. Dire le vrai fait partie de soi. C'est une recherche qui expose celui qui s'y livre à une certaine agressivité. Cela n'est pas sans parenté avec « avoir une grande gueule » ou encore « le franc-parler ». On est loin de la vertu, ou encore du religieux :ou des autres formes qui obligent l'individu à produire un discours conforme à n'importe quelle doxa :c'est un exercice définitivement laïc. La parresia est plutôt une notion qui vise pour celui qui l'exerce à une critique méthodique des savoirs qui se prétendent discours de vérité pour masquer qu'il sont discours de pouvoir. Dire le vrai devient une mise en acte, une discipline de vie, un souci de soi. ce dire fait courir un danger, car c'est aussi un discours politique. Il est relativement intolérable pour une société qu'un individu puisse ériger en vertu le fait de se dire soi. Quelles que soient les formes de ses discours...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chang 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines