Magazine Culture

Liz Newton, le Jazzbird

Publié le 21 novembre 2007 par Jean-Robert Bos

Originaire de Birmingham (UK), Liz Newton aurait pu choisir d’autres voies en liaisons avec ses brillantes études. En effet elle parle le français dans le « texte ». Mais dès l’âge de 4 ans Liz apprend la danse classique et contemporaine avec Eva Morris et plus tard avec Héléna Lemiski.

A 15 ans elle obtient le concours du « London Cotemporary Dance Theatre » ; faute de bourses d’état, elle suit ses études à l’Université de Londres et à 21 ans elle décroche un diplôme d’Etat en langues modernes. Mais c’est sans compter sur ses goûts pour la musique ; en effet elle est depuis longtemps une inconditionnelle de Fats Waller, de Gershwin, Judy Garland, vouant son admiration pour les années 40 – 50 et les comédies musicales.

C’est donc vers la musique et plus particulièrement le chant que Liz envisage de faire carrière ; lors d’un séjour en Allemagne elle crée un spectacle mêlant chant et danse sur les musiques des années 20, 30 et 40. Elle parcourt ainsi la Suisse et l’Autriche avec succès et se retrouve en France où elle décide de s’installer en 1995.

Elle forme alors un trio « Liz Newton Swing » avec André Gobbato à la contrebasse et Michel Martel à la batterie au quel se joindra en 1999 le pianiste Raphaël Lemonnier. Tous des musiciens confirmés qui regroupés au sein du « Liz Newton Jazzbird », donnent à Liz toute la dimension que mérite toute chanteuse de talent. Et Liz Newton n’en manque pas. Une belle voix, de l’élégance, avec le charme et la beauté en prime, le public ne peut qu’être conquis car c’est aussi avec générosité et humour que Liz communique et donne toute l’intensité émotionnelle de son chant. Son répertoire, étendu, du swing, au blues, en passant par la ballade, surprend agréablement par son innovation.

En effet Liz n’hésite pas à écrire des textes sur des musiques purement instrumentales. « Birk’s Works » de D.Gillespie, « Don’t Get Sassy » Thad Jones,.“Marmeduke” Charlie Parker… Produite par Jazz And Blues avec le grand saxophoniste Américain Benny Golson en 2004 puis en 2006 avec le pianiste Monty Alexander, une saison estivale 2007 riche en succès du Maroc à Marciac, Bergerac, La Rochelle…, elle sera à nouveau en Aquitaine pour un concert unique au Comptoir du Jazz à Bordeaux le 22 décembre dès 21h30.

Entrée tarif unique : 10€

Réservations : réseaux FNAC & Ticketnet

Renseignements : 05 56 45 63 23www.jazzandbluesleognan.com

LIZ NEWTON « Jazzbird »

En concertsamedi 22 décembre 2007 - 21h30

Comptoir du Jazz 58 quai de Paludate - Bordeaux

 © Jacques Merle


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines