Magazine Caricatures

Pas en train...

Publié le 22 novembre 2007 par Jacques Chirac

Mes Chers Compatriotes,

Qu'avez-vous ? Je ne vous trouve pas très en train. Mouuuaaaahahahahihihi ! Train ! Suis-je farce ! Allez, je vais être bon prince, nous allons faire une petite revue de presse, ça vous changera les idées.

Betancourt : Chavez à Paris sans preuve de vie. Déjà que celles qu'il nous avait données pour Fidel Castro ne nous avaient qu'à moitié convaincus… Mais là, il a "l'intime conviction qu'elle est vivante". Promis, juré, craché (sur les pompes de Nicolas et sur le perron de l'Élysée). Mais bien sûr ! Et moi j'ai l'intime conviction que si je demande au Père Noël une Bentley Continental GT, vert British Racing avec frigidère incorporé pour le Laphroaig, il va me la livrer au Château de Bity (Corrèze) avec un gros nœud rose atour (rose et vert, ça va faire mimi). Je m'en servirai pour aller aux champignons avec Groumph, mon ours slovène de compagnie, dans les bois environnants z'et giboyeux.

Et l'autre momie vénézuelienne de Rascar Capac, qui s'était répandu partout à propos de la Madone des cocktails et des concerts gratuits parisiens, en disant "je m'en occupe", se pointe les mains aussi vides que le programme de Ségolène, façon "ben non, ça va pas être possible". Ah, il va bien s'entendre avec Speedy Gonzales Nicolas, tiens ! Aux dernières nouvelles, il promet des preuves de vie pour "la fin de l'année" (sans dire laquelle). En même temps que le service minimum, alors ?

RATP : 18% de grévistes, 1 train sur 5. Dangereux, ça ! Ça veut dire que moins de 20% des employés font 80% du boulot… Aïe, aïe, aïe… Au moment où Nicolas dégraisse le mammouth, ça sent la charrette de licenciements, façon ligne 14, tout automatique. Et devinez pour qui ce sera ? Mais si on garde les 18% qui travaillent quand ils ne sont pas en grève, la prochaine fois ça fera 100% de grévistes. Est-ce bien raisonnable ? A la SNCF les chiffres sont un peu les mêmes, mais là ça s'explique mieux. En effet, pour faire rouler un train (arrêtez de sangloter comme ça, vous en reverrez des trains, rrrrhhhaaaaa) il faut des tas de gens : un conducteur, un aiguilleur, un contrôleur, un sandwicheur (qui va chercher à manger à ces rudes travailleurs du rail), un pastisseur (qui travaille à midi et sept heures, l'heure du Berger), un primeur (qui donne des primes à tout le monde et s'occupe du Beaujolais le 3° Jeudi de novembre) et surtout un merguezeur (qui ne travaille que pendant les grèves pour allumer des feux de traverses de chemin de fer créosotées, afin de griller des merguez pour les grévistes de Sud-Rail qui se les gèlent dans les piquets de grève).

Corse : deux trains entrent en collision. Le seul endroit de France où il y avait deux trains à la fois, et il a fallu qu'ils se rentrent dedans ! Ah, la pénibilité des emplois SNCF !

Le Maire de Paris ne se dit "pas anti-voitures" et souhaite "donner la priorité absolue aux transports au commun". Ça tombe particulièrement bien d'affirmer ça pendant les grèves des transports. Je vous traduis ? "Abandonnez vos voitures, et livrez vous pieds et poings liés aux griffes velues des humeurs sociales de la RATP". Mon bon Bertrand... avez-vous réfléchi qu'après avoir créé des autoroutes à bus pour gonfler les automobilistes faire baisser la circulation et ainsi augmenter la pollution par embouteillages interposés, avez-vous réfléchi - donc - qu'il fallait y mettre plus de bus ? Afin que les masses laborieuses puissent grouiller leurs petites miches velues en direction de leurs postes de travail. Non ? Vous ne réfléchissez qu'aux J.O. de 2032 ? Bien ce qu'il me semblait...

Les émissions de gaz à effet de serre ont atteint des niveaux records en 2005. Je n'ose pas croire que ce soit un effet de la politique de transport de Bertand Delanoë… Notre Drame de Paris…

Ça va ? Je suis fâché avec tout le monde ? Bon !

Bien à vous,

Jacques

P.S. : Toujours en train, comme musique, je vous ai mis "Freight Train Blues" de Doc Watson. Contents, hein ? C'est pas du caca d'ours, ça Madame !

Note à benêts : Il faut hurler le refrain à tue-tête dans les embouteillages, ça fait plus gai (à partir de "When the whistle blows, I gotta go…").

Les nouveaux montages sont dans les albums 02 et 03.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacques Chirac 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte