Magazine Société

Europe Écologie à 15 % des élus

Publié le 23 mars 2010 par Bix

Petit exercice amusant : calculer le pourcentage des élus écologistes dans les assemblées régionales, grâce à un beau tableau publié sur elunet.org et qui vient de La Lettre de l'opinion. Le blog du Monde sur les régionales revient sur les chiffres globaux, je me suis intéressé plus particulièrement aux élus écolos région par région.

Sur 1722 élus régionaux pour toute la France, Europe Écologie en a 263, soit 15,3 %.

Les chiffres régionaux donnent une bonne idée non seulement de l'impact des bons résultats mais surtout (à part pour l'Alsace - défaite de la gauche - et pour la Bretagne - pas de fusion PS/EE au 2e tour) une bonne idée de la façon dont ont été menées les négociations et du rapport de forces avec le PS et le Front de Gauche. J'ai donc mis en regard la proportion d'élus avec le score électoral.

Le différentiel entre le score au 1er tour et la représentation s'explique par plusieurs facteurs :

  • le seuil de 5 % nécessaire pour se maintenir, qui élimine les petites listes,
  • la prime majoritaire de 25 % pour la liste arrivée en tête au 1er tour, c'est ce qui explique que la Bretagne soit la seule région où le proportion d'élus est inférieure au score du 2e tour (17 % des voix, 13 % des sièges).

Les régions sans conseillers régionaux :

  • Corse / pas d'écologiste sur les listes
  • Languedoc-Roussillon / 9,1 %, maintien impossible
  • Réunion / 4,9 %, maintien et fusion impossible
  • Martinique / pas de liste
  • Guyane / 5,2 %

Les régions à moins de 10 % des conseillers régionaux :

  • Guadeloupe (2 élus soit 4,9 %) / fusion au 1er tour

Les régions entre 10 % et 15 % des conseillers régionaux :

  • Champagne Ardenne (5 élus soit 10,2 %) / 8,48 %
  • Bourgogne (6 élus soit 10,5 %) / 9,84 %
  • Haute-Normandie (6 élus soit 10,9 %) / 9,12 %
  • Lorraine (8 élus soit 11 %) / 9,16 %
  • Limousin (5 élus soit 11,6 %) / 9,73 %
  • Aquitaine (10 élus soit 11,7 %) / 9,75 %
  • Alsace (6 élus soit 12,7 %) / 15,6 %
  • Auvergne (6 élus soit 12,7 %) / 10,7 %
  • Nord-Pas-de-Calais (15 élus soit 13,3 %) / 10,34 %
  • Bretagne (11 élus soit 13 %) / 12,21 % puis 17 %
  • Provence Alpes Côte-d'Azur (17 élus soit 13,8 %) / 10,9 %
  • Picardie (8 élus soit 14 %) / 9,98 %
  • Centre (12 élus soit 14,5 %) / 11,66 %

Les régions entre 15 % et 20 % des conseillers régionaux :

  • Franche-Comté (7 élus soit 16,2 %) / 9,36 %
  • Midi-Pyrénées (15 élus soit 16,5 %) / 13,5 %
  • Basse Normandie (9 élus soit 19 %) / 12,01 %

Les régions entre 20 % et 25 % des conseillers régionaux :

  • Poitou Charentes (11 élus soit 21 %) / 11,9 %
  • Pays de la Loire (21 élus soit 22,5 %) / 13,64 %
  • Rhône Alpes (36 élus soit 23 %) / 17,8 %
  • Île-de-France (50 élus soit 24 %) / 16,6 %

NB : des chiffres d'élus peuvent être faux à un élu près, en raison des estimations faites avant de connaître dans le détail les répartitions départementales (il indique par exemple 49 élus pour l'Île-de-France alors que c'est 50 ; chiffre que j'ai d'ailleurs corrigé).

En bonus, Franck a réalisé des cartes qui donnent les pourcentages d'Europe Écologie parmi les inscrits : pour les élections européennes et pour les élections régionales, ainsi que les pertes et gains entre ces 2 élections.

Au sujet de la différence éventuelle entre la proportion d'élus et le score, j'avais déjà fait un calcul aux dernières élections européennes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bix 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine