Magazine France

Arche de zoe:du paradis en enfer.

Publié le 23 novembre 2007 par Menye Alain
Ce document ci-dessous du Canard Enchaîné montre que l'Arche de Zoé n'a rien inventé. La France a pour habitude de "voler" des enfants depuis la Réunion jusqu'au Rwanda.
Les nouvelles en provenance de Ndjamena, capitale du Tchad, ne sont pas bonnes. Les membres de l'Arche de Zoé n'en peuvent plus d'attendre. Eric Breteau son président a depuis une semaine, la mine des mauvais jours.
Il fume paraît-il, des quantités astronomiques de cigarettes, pleure tous les jours, menace parfois ses "geôliers", comptant sur les propos précipités du président de la République qui croyait faire ami-ami avec le président Deby, tenu à la gorge par son opinion publique. Pour l'instant.
En France, c'est son banquier qui doit être content. Il a encaissé tous les chèques envoyés par les futurs parents adoptifs ou plutôt parents acheteurs. Plus de 400 000 euros sont au chaud, attendant Docteur Breteau alias Mister Alain.
Chaleur étouffante et moustiques sont donc le lot quotidien des aventuriers de l'Arche perdue du "désert", probablement du "sahel"....je me trompe ? Dites-le moi.
Le "confort" et les villégiatures de Fresnes, Fleury Mérogis ou la Santé ne sont rien à côté des prisons tchadiennes. Ils ont bien de la chance. Ils dorment sur des matelas alors que leur colistiers Noir à même le sol.
La dernière rumeur en date raconte que la compagne d'Eric Breteau, Emilie Lelouch, aurait tenté de se donner la mort.... Je ne confirme ni n'infirme ces informations en provenance de Ndjamena, au Tchad.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines