Magazine

Uribe, l'homme de fer

Publié le 23 novembre 2007 par Rene Lanouille
Hier, le président colombien Alvaro Uribe a mis fin à la médiation d'Hugo Chavez pour contribuer à la libération des otages, y compris Ingrid Betancourt, détenus par le groupe terroriste des FARC.
Cette décision n'est pas surprenante en soi. Elle vient après que Chavez ait personnellement appelé le général Mario Montoya, chef des forces militaires colombiennes. Chavez lui demandait combien de terroristes pouvaient être échangés en échange des 42 colombiens (y compris Betancourt) et des trois américains (...) - Liste des articles surf the info

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte