Magazine France

Qui sont les vilains ?

Publié le 24 novembre 2007 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Fin de la manif étudiante du 22 novembre a Lille
Uploaded by lescarabe-dtc
Vu sur ACRIMED/ LILLE 43000
Samedi 24 Novembre 2007
Qui sont les vilains ?
Comme beaucoup le savent déjà, la manifestation étudiante et lycéenne du 22 novembre s'est terminée par un petit choc frontal avec les amis des jeunes, messieurs les CRS. Selon l'excellente Voix du Nord (23/11/07, p.19) et son photographe, Christophe Lefebvre qui voit plus loin que le lynx, "les policiers ont dû intervenir, [...], au moment où s'achevait la manifestation des étudiants et lycéens (entre 3 et 5000 personnes, [...]). De nombreux objets ont volé vers les forces de l'ordre. Un manifestant a été interpellé pour jet de projectile."
A l'école Néogonzo, lorsque nous avons appris la nouvelle, relatée si rigoureusement par nos génies de confrères, nous nous sommes révoltés ! Pourquoi agresse-t-on les gentils policiers comme ça, sans raison ? C'est une honte ! Un fait qui nous a blessé au coeur !
En tant que journalistes de l'extrême, nous avons voulu en savoir plus : pourquoi les jeunes ont-ils attaqué la police comme des bêtes enragées ? Et là, ce fut la stupéfaction ! Après plusieurs heures d'enquête minutieuse (que nous faisons bien notre job, monsieur Lagardère !), nous nous sommes aperçus qu'il manquait un élément important dans le rapport de nos confrères.
Visionnons la vidéo :
Comme vous avez pu le constater, avant que les matraques ne s'abattent sur les crânes hirsutes des méchants anarchistes, il n'y a aucun lancer de projectile. Les étudiants avancent naïvement en clamant : "Etudiants non violents !", au plus près du cordon de CRS, et, d'un coup, bim bam boum ! Matraquage et joie de vivre !
Vous allez nous dire que La Voix du Nord ne peut pas mentir, que ce n'est pas possible... Et nous vous répondrons qu'ils n'ont pas menti, ils ont juste omis : il y a bien eu jets de projectiles mais seulement après le matraquage policier !
Cet oubli de la part du journaliste n'est qu'une erreur humaine et nous ne pouvons lui en tenir rigueur. Le métier est tellement dur ! Tellement fatiguant et dangereux ! Un jour, une journaliste d'I-TV, en visite à l'école Néogonzo, nous expliqua : "je préfère largement mourir en Irak que dans une manifestation de petits cons étudiants violents !"
Tout est dit. Il faut être brave et rempli de courage pour exercer le dur labeur de journaliste de nos jours. Nous aussi, monsieur Lagardère, nous voulons mourir en Irak !
Pat Riot
publié par Mugen, Jeanne, Jack de l'Error, Pat Riot, Esteban dans: LILLE 43000

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Frédéric Lefebvre dans toute sa splendeur...

    Cet éminent député de l'UMP manie la langue de bois complètement décomplexée, au mépris du temps, des réalités économiques… mais bon, on s’habitue… depuis mai... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Les CRS avaient menti : une vidéo disculpe quatre prévenus

    Quatre hommes âgés de 25 à 30 ans ont été innocentés hier, par la cour d’appel de Douai, grâce aux enregistrements d’une caméra de vidéo-surveillance. Ils... Lire la suite

    Par  Plusdebuzz
    FRANCE, SOCIÉTÉ
  • Christophe Darbellay

    Christophe Darbellay

    Le PDC continue à slalomer sur les pentes glissantes de la politique suisse : un virage à gauche, un virage à droite. Il n’aura pas fallu attendre plus de dix... Lire la suite

    Par  Alain Hubler
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Christophe Willem, “chapeau”

    l'admirable lunetteux malingre aux mèches folles et au déhanchements de jeune fille de 15 ans et demi se prend gentiment le chou et en plus très au sérieux,... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Voix royale pour Medvedev

    Voix royale pour Medvedev

    Après Kasparov, Boukovski et Nemtsov, c'est au tour de Mikhaïl Kassianov, seul candidat de l'opposition démocratique à avoir eu une chance d'être candidat à... Lire la suite

    Par  Aurialie
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Depuis Mai 68, quarante ans de progrès pour les CRS

    La vie de CRS en ce printemps 1968 n'était pas très agréable. Ils attendaient des heures voire des jours dans leur car en fumant clope sur clope et en picolant... Lire la suite

    Par  Richard Kirsch
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • La voix d'Aimé Césaire

    « Partir. Comme il y a des hommes-hyènes et des hommes- panthères, je serais un homme-juif un homme-cafre un homme-hindou-de-Calcutta un... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ