Magazine

Il faut souffrir pour...blablabla

Publié le 23 mars 2010 par Junkan @JunkanMood
Ouiii, on sait, faut souffrir pour être belle! On nous le répète depuis genre notre premier démèlage de cheveux.Je brise le suspens de suite, si vous vous attendez à ce que je vous dise "mais nooooon, on est pas obligée!!", vous avez perdu. Parce que oui, nos mamans avaient raison (faut dire qu'elles y sont passées avant nous), et tout ne se fait pas en douceur.
Et quand on pense douleur pour être plus jolie, on pense forcément épilation. Et si vous avez suivi le post précédent, vous devez savoir que cet article ne va pas être glamour. Je ne parlerais donc pas d'épilation de jambes parce que bon, c'est tellement commun, et puis c'est bien ancré dans les moeurs, même les hommes ne trouvent plus ça tellement tabou.
Non, je vais parler de poils qui sont encore piiiire que les autres, encore plus disgracieux et encore moins féminins. Les poils sur la face. Les fourbes duvets au-dessus des lèvres, sur le menton, entre les sourcils.
Pourtant les canons de beauté ont évolué au cours de l'histoire (oui j'avais fait tout un exposé sur le sujet au lycée), à certaines époques on aimait les femmes obèses, ou avec des nez de corbeau, mais jamais on a aimé les femmes poilues. Je souhaite même à nos futures générations féminines de naître avec seulement des cils et des sourcils. Pour ce que ça nous sert les poils de toute façon...
Du coup, ces poils malvenus sur notre doux visage, il faut bien s'en débarrasser. Certaines vont chez l'esthéticienne mais personnellement, je m'y refuse, parce que finalement, je vais vous montrer que c'est simple et très économique de s'en défaire, c'est la bonne nouvelle du soir!
Voici donc le produit qu j'utilise maintenant depuis pas mal d'années, pour ma part pour le duvet qui voudrait me faire une moustache. Genre.
Il faut souffrir pour...blablabla
Je le trouve en grand surface, il coûte moins de 5€, et un paquet me sert environ 18 mois... donc niveau économique, je vous laisse faire le calcul.
Mais en plus de ça, c'est super efficace et très simple d'utilisation. Je m'en vais vour raconter tout ça.
Le paquet contient donc 20 bandes de cire froide et une petite fiole d'huile d'azulène post-épilatoire.
Il faut souffrir pour...blablabla
Et là je me rend compte que je suis une quiche en cadrage de photo...
Petit mode d'emploi pour une face de bébé:
Une fois qu'on a la peau propre et sèche, comme d'habitude, on prend une bande qu'on réchauffe en la frottant quelques instants entre les paumes de ses mains. Puis, on sépare les deux films plastiques pour avoir deux bandes de cire:
Il faut souffrir pour...blablabla
On prend une des bandes et on la pose sur la zone à épiler, puis on appuie bien dans le sens de pousse des poils en continuant de chauffer un peu.Et... on prend son courage à deux mains, on tire la peau, on refléchi surtout pas, on compte jusqu'à trois et on tire d'un coup sec dans le sens inverse de la pousse des poils et ....tadaaaaaa! On regarde notre bande de cire avec émotion tellement tout le duvet il est collé dessus!On peut réutiliser les bandes jusqu'à saturation, mais bon...à moins d'avoir vraiment une pilosité faciale impressionnante, on sature rarement nos deux bandes au bout du compte.
L'avantage c'est que c'est efficace même sur les poils très courts, il y a donc de quoi s'adoucir jusque dans les moindres recoins.
Nous voilà donc sans poils, sauf qu'il reste un peu de cire sur la peau et que ça picote légèrement. On prend alors sa petite fiole bleue d'huile, on en verse une goutte sur son doigt (propre) et on applique sur la zone épilée: ça enlève les restes de cire et ça hydrate la peau. And Voilààà!
Deux petits mises en garde tout de même: vous allez sans doute être tentées d'hydrater un peu plus en mettant une crème après l'huile...je vous conseille d'attendre un moment, parce que je ne sais pour quelle raison, chaque fois que j'ai fait ça, ça m'a carrément irrité la peau. Et l'huile hydrate assez donc c'est plutôt inutile.Second conseil, faites votre épilation soit plusieurs heures avant de sortir de chez vous, soit le soir avant d'aller au lit. Parce que oui, une zone épilée ça rougit les 2/3h suivantes. La seule fois où je l'ai fait en milieu d'après-midi mon cher et tendre m'a surnommée "Gringo". On ne m'y reprendra plus!xx
cosmopolitan

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Junkan 2433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte