Magazine Conso

Le tag 2D des produits

Publié le 30 mars 2010 par Innovmedias

Carrefour taggue 2D ses produits

S’il est aujourd’hui des marchés sur lesquels nous pouvons parier une forte croissance à court terme, celui de la relation client multi-canal en est un.

Dernière innovation multi-canal utilisée par un des leaders de la distribution, Carrefour : la lecture de codes barres “2D” à l’aide son téléphone mobile.

Plus concrètement, Carrefour propose à ses prospects et et à ceux de ses clients qui disposent de son catalogue papier d’avoir facilement plus d’informations sur certains produits grâce à un lien automatique vers une page Web Mobile.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Carrefour s’appuie sur une innovation télécoms qui existe depuis plusieurs années, mais ne s’est pas encore aujourd’hui démocratisée notamment liée au manque de standard de marché: le code barre 2D.

Il s’agit d’un code barre en forme de carré dont les informations sont écrites aussi bien à l’horizontal qu’a la verticale, à l’inverse du code barre classique, le “EAN 13”

Comparaison d’un code barre “EAN 13” :

Carrefour taggue 2D ses produits

Avec un code barre “2D” :

Carrefour taggue 2D ses produits

Dans son dernier catalogue, Carrefour a ainsi affiché des codes barres 2D à côté de certains produits et invite ses lecteurs à télécharger l’application mobile qui permet de lire ses tag. Le fonctionnement de l’application est simple, il suffit de prendre en photo le code barre, et le mobile affiche automatique la page Web associée.

Mode d’emploi affiché par Carrefour :

Carrefour taggue 2D ses produits

Quel futur pour cette d’innovation ?

Il est certain que nous sommes aux prémisses du code barre 2D et de ce type de relation client multi-canal. De nombreuses sociétés ont déjà fait des pilotes, comme récemment la RATP (expérience décrite sur ce blog).

Cependant, depuis quelques années, cette innovation décolle très (trop) doucement, notamment pour 2 raisons :

Premièrement peu de personnes ont aujourd’hui des lecteurs de codes barres installés sur leur mobile. Elles n’ont donc pas le réflexe de remarquer et prendre en photos les codes barres 2D. Quelques pistes de solutions:

- Embarquer les solutions de lecteur de code barre sur les mobiles dès la fabrication (cas de certains Nokia comme le N95)

- Utiliser les magasins d’applications mobile et communiquer fortement sur une application standard pour la conserver dans les TOP 10/15/25 des applis et susciter la curiosité

- Mettre en place un service simple, pratique et universel pour déclencher une cascade d’installations de l’application. Selon moi, une application prometteuse sur ce sujet : l’utilisation de codes barres 2D sur les cartes de visites. Une photo de la carte de visite ajoutant automatiquement les données de la carte de visite à votre répertoire de contacts mobile. Quelques sociétés - au compte gouttes - l’utilisent …

Deuxièmement le modèle économique des applications autour du code barre 2D n’est aujourd’hui pas clairement défini ni rentable.

Je pense que les développements des micro-paiements/paiement sur mobile peuvent être une voie à suivre pour monétiser le code barre 2D. Ainsi l’utilisation d’une solution comme la récente MPME pourrait permettre à un utilisateur d’acheter un objet en ligne, uniquement en prenant en photo son code barre 2D.

Et vous, allez vous télécharger une application de code barre 2D ?

De innovmedias


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire