Magazine Blog

Délit De Sale Gueule.

Publié le 26 novembre 2007 par Mélina Loupia

Lundi, 8h02, humeur et voix de Roger. Gicquel.

Au bout de la 6ème sonnerie et du 14ème coup de coude bien senti dans mes côtes de Copilote qui tenait absolument sans doute à achever de besogner Jennifer Aniston dans son énième rêve, je traîne mes chaussettes vers le téléphone.

"Allô?

-Copilote?

-Non, c'est Mélina.

-Ah excuse-moi, ton dossier pour la carte d'identité m'est revenu ce matin.

-Ne dis rien, la signature a finalement dépassé du cadre ou alors ils croient pas que je suis aussi grande que mon fils?

-Non, ils ont mis " Visage trop gros, photo prise de trop près."

Immédiatement, à froid, au réveil, j'ai envie de descendre en pyjama, en chaussettes, en courant, mon haleine, les infrabasses de ma voix et ma station d'épuration saturée dans la bouche pour lui mettre un taquet.

Le souci, c'est qu'elle y est pour rien la secrétaire, comment dire, elle y est jamais pour grand-chose, le scribe de l'Etat. Alors je ravale mon glaviot de colère, toussote un peu et tente par tous les moyens mis à ma disposition compte tenu de la circonstance matinale, de lui signifier que tout de même, j'étais pas très enthousiaste.

"Mais putain de bordel, je suis allée dans un photomaton où c'est marqué partout "Photo réalisée dans une cabine agréée par le Ministère de l'Intérieur (Norme ISO/IEC 19794-5 : 2005)", qui te dit tout avec une voix de fille très réaliste, où et comment s'asseoir pour que le visage soit dans le cadre et qui te laisse choisir là où tu es la plus belle pour aller danser, je comprends pas.

-Mais oui mais...

-Bon ok j'ai compris, j'en ferai d'autres et je te les porterai."

J'ai raccroché compulsivement avant qu'elle me dise quoi que ce soit de poli.

Elle a pas rappelé, je pense qu'on s'est tout dit.

Mais j'en suis pas restée là.

Je suis allée faire le café pour 2.

"Tu te rends compte quand-même, me dire à moi, que j'avais une tête de hamster.

-Tu noteras qu'on y a mis les formes.

-Oué bin je l'ai pris pareil qu'une vanne. Ils se sont pas regardés eux, si ça se trouve, c'est les pires tromblons des concours administratifs recrutés pour dire aux autres que non, ça va pas être possible, comme les physionomistes dans les boites branchouilles.

-Bé ça tombe bien, on sait maintenant qu'on pourra jamais y rentrer dans ses boites, avec ta gueule. JE PLAISANTE, bon c'est pas le tout, si j'allais filer des ronds à l'Etat qui accuse ma douce de délit de grande gueule?"

La porte claque alors que je me demande encore comment tout ça est possible.
Je regarde encore et encore ma tronche sur les 2 photos restantes.
Et oui, en effet, une fois l'orgueil démesuré mis de côté, j'admets qu'en dehors des cernes aussi profonds que l'Oeil Doux, ma coiffure de Bonnie Tyler dans ses années cocaïne, et ce rictus forcé sensé refléter un naturel impeccable - soit ne surtout pas faire dépasser mes dents de ma bouche-.

Je vais donc devoir considérer les 3€ desquels je m'étais fendue pour le cliché refusé comme un investissement qui m'a permis de reconnaître qu'effectivement, j'ai vraiment pas la gueule de l'Etat.

Et je finirai chez un photographe, qui, pour la modique somme du double ou du triple de la cabine qui ment, me fera passer mon quart d'heure de gloire sous le parapluie, avec sa voix off qui me dira " Non, plus de face, non, fermez la bouche madame, ne faites pas la gueule madame, c'est pas pour le Casier madame, voilà madame, ça fait 12€ madame, vous inquiétez pas madame, je suis agréé par le Ministère de l'Intérieur madame, Norme ISO/IEC 19745 : 2005 madame, merci madame, bon retour à 35 km madame, au revoir madame, vous savez que vous n'avez pas effectué le contrôle technique de Cariolette madame."

Alors qui que tu sois, toi qui trouve que je suis bouffie, j'aimerais bien voir la tienne, de gueule, histoire de faire un concours de qui c'est qui a la plus grosse.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ca va ouatcher dans ta gueule :x

    Ô que tu es moche avec ta gueule de con et tes dents en avant, ton rire de merde (voir sur le site SFR) et ta voix nasillarde. Je me demande comment ils ont pu... Lire la suite

    Par  Homer
    BLOG, MUSIQUE, A CLASSER
  • Ta gueule, connard !

    1H30 du matin. Le téléphone se met à vibrer bruyamment sur le carrelage de la table basse, puis la sonnerie se met à retentir. Lire la suite

    Par  Guillaume De Thomas
    HUMEUR, INSOLITE, INTERNET
  • Coup de gueule

    Allez un coup de gueule de ma part. Je n’en ai eu aucun depuis la création de mon blog, mais cette fois-ci je m’y mets. Ce week-end je suis rentré dans mon... Lire la suite

    Par  Moraarnaud
    CULTURE, ENVIRONNEMENT, HUMEUR
  • Fini le délit de fuite

    Voilà un nouveau dispositif qui pourrait ravir Super Nico. General Motors (GM), propriétaire entre autres de Cadillac, Chevrolet, Daewoo, Hummer,... Lire la suite

    Par  Vincent Gache
    BLOG, INFORMATIQUE, INSOLITE, PHOTOS
  • Petit coup de gueule du retour

    Mais voilà … Après un essai avorté il y a deux ans environ, les autorités afghanes nous demandent à nouveau un test VIH (fait dans un bon ptit hôpital du coin…... Lire la suite

    Par  Gaelle Chevalier
    HUMANITAIRE, HUMEUR
  • Coup de gueule

    Il y en a marre ! marre de l’assistanat permanent ! marre de voir que tout le monde ne pense qu’à lui, à sa corporation, marre de voir que l’on est tous le temp... Lire la suite

    Par  Maxime Garrigues
    AUDIO , CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Et un nouveau coup de gueule, un !

    nouveau coup gueule,

    Dilber Can a 89 ans. Cette mamie turque, née à Aksaray, près d'Ankara, souffre d'ostéoporose et de crises d'asthme. Depuis huit ans elle vit chez son fils établ... Lire la suite

    Par  Didier T.
    HUMEUR

A propos de l’auteur


Mélina Loupia 93 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte