Magazine

poar01_langewiesche0711.jpg

Publié le 27 novembre 2007 par Hugo Jolly

La construction de la nouvelle ambassade des États-Unis, un véritable bunker et symbole de la domination yankee.

Le gouvernement américain serait actuellement en début de négociation avec le «gouvernement» irakien de Nouri al-Maliki qui pourrait mener à l’établissement de bases militaires américaines permanentes en Irak.

Ils ont signés une “déclaration de principes” qui fournit la “table des matières” de négociations à venir, selon le conseiller de M. Bush pour la guerres en Irak, le général Douglas Lute.

La maison blanche présente ce partenariat comme étant «stratégique à long terme et qui comprendrait aussi les relations politiques et diplomatiques, économiques ou culturelles.»

Il stipule que les accords négociés en 2008 «énonceront des engagements pour dissuader toute agression extérieure contre l’Irak et soutenir la lutte antiterroriste. Ils viseront aussi à soutenir le développement économique et l’insertion de l’Irak dans les organisations politiques et économiques internationales, comme l’Organisation mondiale du commerce.»

Ils viseront à “faciliter et encourager le flux des investissements étrangers, en particulier américains, vers l’Irak”, et aider ce pays à obtenir l’abrogation de ses dettes et des compensations pour les guerres menées par Saddam Hussein.

Comme nous pouvons le constater, Bush ne veut pas vraiment pas laisser l’Irak en paix, et gagner du temps, afin de laisser son successeur avec la guerre en Irak sur les bras. Il veut que la domination de l’impérialisme américain s’y poursuive encore, encore et encore. Lorsqu’il dit «lutte au terrorisme», c’est le terrorisme qu’il a lui même engendrer avec ses guerres d’occupations. L’Irak était certe dirigé par un très mauvais dictateur, mais pas un dictateur religieux. Saddam s’était pourtant battu contre les intégristes de l’Iran. Aussi, ce fut prouvé que Saddam n’avait rien à voir avec le 11 septembre.

Ses «investissements étrangers», ce sont celles des pétrolières qui sont déjà les grandes gagnantes du conflit (avec les compagnies de sécurité et d’armement). Certains analystes et experts estiment que cet accord entre le gouvernement fantoche irakien et le gouvernement américain va faire en sorte que 100 000 soldats américains occuperont l’Irak pendant 5, 10 ans…

Vive l’Irak libre de l’impérialisme yankee !

==> Lire la suite


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugo Jolly 383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte