Magazine Education

Ados en souffrance : traiter les causes ou les conséquences ?

Publié le 27 novembre 2007 par Jarousseau

Cela est passé un peu inaperçu dans l'actualité. Dominique Versini, Défenseure des enfants depuis 2006, a remis un rapport au président de la République à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant portant sur les «adolescents en souffrance».


Que dit ce rapport ? Près de 15 % des 11-18 ans sont en situation de grande souffrance, 40 000 tentatives de suicide sont comptabilisés chaque année dans cette seule tranche d'âge. Alors qu’en quinze ans, la demande de soins a augmenté de 70 %, le nombre de lits d’hospitalisation en pédopsychiatrie est passé de 5380 à 1860. 800 postes de psychiatres et 15 000 postes d’infirmiers sont vacants. Seules 18 maisons d’adolescents sont actuellement ouvertes.
Ce que ne dit pas le rapport, mais c'est une réalité qu'il faut prendre en compte, les moyens ne manquent pas lorsqu'il s'agit de punir. Plusieurs dizaines de centres éducatifs fermés ont vu le jour ces dernières années, en attendant les prisons pour mineurs prévues pour bientôt. Initiatives aussi ruineuses qu'inefficaces mais qui calment les angoisses d'une partie de l'électorat. Alors, qu’il faut parfois attendre un an pour obtenir une simple consultation spécialisée pour un jeune en détresse, le délai d’attente est très court pour passer en comparution immédiate. Il est vrai que pour Sarkozy, « la meilleure prévention reste encore la punition ».
On peut s'interroger sur l'utilité de ce nouveau rapport qui confirme ce que l'on sait déjà. Le problème traité par la Défenseure des enfants nécessite des réformes en profondeur et non pas des soins palliatifs qui ne résoudront rien. Un numéro vert et la création de quelques centres d'accueil ne suffiront pas à stopper le mal moderne qu'est la dépression et qui touche plusieurs centaines de milliers de jeunes à des degrés divers.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pour les ados : plus de mal-être, moins de soins

    C’était un adolescent «turbulent», comme on dit. Devenu «incasable», «de ceux que les différentes institutions se renvoient de l’une à l’autre». Lire la suite

    Par  Willy
    BÉBÉ, CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • Le cancer des ados - vidéo

    Le cancer des ados envoyé par seine-maritime la ligue départementale contre le cancer se mobilise pour faire reconnaître les spécificités de la maladie chez... Lire la suite

    Par  Willy
    CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • Enfants, Ados : L'internet sans danger

    Ba_e_enfance_tv envoyé par e-enfance ENFANTS, ADOS : L'INTERNET SANS DANGER Avec la généreuse participation de Yannick Noah et Hélène Ségara Que font vos enfant... Lire la suite

    Par  Willy
    CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • Ados et internet

    Bon, on se remet au boulot (les vacances sont finies, snif!). Aude me signale un dossier intéressant qui traite, entre autres, de la relation entre les... Lire la suite

    Par  Julie Pascau
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, EDUCATION, ENFANTS
  • Ados et pornographie

    Avec internet et la génération des digital natives qui savent mieux se servir de l'ordinateur que leurs parents (notamment les filtres de contrôle parental), le... Lire la suite

    Par  Julie Pascau
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, EDUCATION, ENFANTS
  • Philo pour Ados

    Les adolescents ne sont pas tous férus de philosophie, loin de là et quand il s'agit de s'y coller c'est souvent au Lycée et pour avoir le bac ! La matière étan... Lire la suite

    Par  Isabelle Buot-Bouttier
    CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • Quand les grands ados quittent le nid

    Ils ont entre 18 et 30 ans, sont presque adultes mais pas tout à fait autonomes, et semblent ne prendre leur envol qu’après avoir mis la... Lire la suite

    Par  Laurent Ballestra
    CÔTÉ FEMMES, ENFANTS, MODE, PSYCHO

A propos de l’auteur


Jarousseau 239 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte