Magazine Culture

Bird lives, Major Tom says

Par François Monti

Il y a déjà quelques temps, je m’étais décidé à consacrer mon mois de novembre à relire Pynchon. Des contraintes principalement externes ne m’ont pas permis de donner à cette entreprise le temps qu’elle mériterait, j’ai donc remis les opérations à plus tard non sans tout de même me replonger dans « V. » - merci à Antonio de m’avoir donné une bonne raison. Après quelques dizaines de pages, je suis submergé par le plaisir authentique ressenti par la grâce de cette écriture. Et je suis tombé sur le passage qui suit, sorte de digression gratuite à l’occasion d’une soirée passée par Paola Maijstral dans un club de jazz. Certains disent que McClintic Sphere est en fait Ornette Coleman. C’est faux chronologiquement – on est en 1956, Coleman débarque sur la scène new-yorkaise en 1959- mais les spécialistes disent que tout indique que c’est bien de lui qu’il s’agit. Peut-être que, vers 1961, le Pynch’ voulut donner par cette scène un hommage à la fois à Parker et à Coleman, son héritier, indiquant ainsi dans son récit « the shape of jazz to come » ? Et puis cette histoire de tags "Bird Lives" un peu partout, n'est-ce pas un précurseur de WASTE? Quoiqu’il en soit, voilà qui nous rappelle, si besoin en était, que, quand bien même les références rock affleurent dans les livres suivants, Pynchon, c’est avant tout le jazz qu’il nous chante, dans sa prose comme dans les péripéties de ses personnages.

« Horn and alto together favored sixths and minor fourths and when this happened it was like a knife fight or tug of war: the sound was consonant but as if cross-purposes were in the air. The solos of McClintic Sphere were something else. There were people around, mostly those who wrote for Downbeat magazine or the liners of LP records, who seemed to feel he played disregarding chord changes completely. They talked a great deal about soul and the anti-intellectual and the rising rhythms of African nationalism. It was a new conception, they said, and some of them said: Bird Lives.
Since the soul of Charlie Parker had dissolved away into a hostile March wind nearly a year before, a great deal of nonsense had been spoken and written about him. Much more was to come, some is still being written today. He was the greatest alto on the postwar scene and when he left it some curious negative will –a reluctance and a refusal to believe in the final, cold fact- possessed the lunatic fringe to scrawl in every subway station, on sidewalks, in pissoirs, the denial: Bird Lives. So that among the people in the V-Note that night were, at a conservative estimate, a dreamy 10 per cent who had not got the word, and saw in McClintic Sphere a kind of reincarnation. »

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • The Ghost of Tom Joad

    Now Tom said "Mom, wherever there's a cop beatin' a guyWherever a hungry newborn baby criesWhere there's a fight 'gainst the blood and hatred in the airLook... Lire la suite

    Par  Stéphane Kahn
    CONSO, CULTURE, MUSIQUE
  • TOM CRUISE chassé d'Allemagne

    Il y a, d’un côté, le Tom Cruise acteur : énergique, méthodique, charmeur et alignant les grands films (les "Mission : Impossible", "La Guerre des Mondes",... Lire la suite

    Par  Tom
    CINÉMA, CULTURE, MUSIQUE, PEOPLE
  • Tom Morello est “The Nightwatchman”

    The Nightwatchman, c’est sous ce pseudonyme que revient Tom Morello avec un album plus que surprenant, « One Man Revolution ». Pour rappel, Tom Morello est le... Lire la suite

    Par  Remouille
    CONSO, CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Tom Petty - Into the great wide open

    Petty Into great wide open

    Du tout bon avec ce titre de Tom Petty histoire de bien finir cette semaine. Qestion à 3 francs six sous: Vous avez reconnu le jeune acteur débutant dans le... Lire la suite

    Par  Jay
    CULTURE, HUMOUR, MUSIQUE, POP/ROCK
  • MP3 - Lucien Midnight - Major Tom

    Lucien Midnight Major

    C’est une belle trouvaille cette reprise du classique intergalactique Space Oddity que nous partage André Péloquin sur Podmodernisme. Lire la suite

    Par  Maxime Boisvert
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Tom McRae en tournée en France

    Tom McRae, c'est un peu l'archétype de l'artiste méconnu du grand public, dont les concerts affichent malgré tout complet à chaque date. Lire la suite

    Par  Christophe Greuet
    BD, CULTURE, MUSIQUE
  • TOM CRUISE chez PLAYBOY ?

    CRUISE chez PLAYBOY

    Le nom de Hugh Hefner vous dit-il quelque chose ? Né le 9 avril 1926 à Chicago, Hefner est surtout connu pour avoir fondé, en 1953, le célèbre magazine de charm... Lire la suite

    Par  Tom
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


François Monti 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines