Magazine France

Sarko a fait des petits

Publié le 27 novembre 2007 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Sarko a fait des petits

"Vous en avez marre, vous voulez aller en cours ? Eh bien on va y aller, on va reprendre le hall B puis tous les bâtiments un par un !" C’est ainsi qu’a commencé la journée à Rennes II, sur un appel lancé non pas par N.Sarkozy qui viendrait nous "débarrasser de la racaille", mais par M.Gontard, président de l’université Rennes II. Rien de moins qu’un appel à l’émeute matinal dans l’université.
¬ M.Gontard, le président de Rennes II, parlant des grévistes aux antigrévistes :"On va vous en débarrasser !"
Vu sur HNS-INFO
Par la suite, plusieurs grévistes ont reçu des coups, des chaises ont été projetées par des enseignant-e-s contre des grévistes, alors qu’il est à noter qu’aucun-e gréviste ne s’est rendu coupable de violences... Au grand regret de certain-e-s membres de la présidence ou des organisations d’enseignant-e-s les plus réactionnaires.
Après avoir dernièrement fait appel aux personnels pour expulser manu militari les grévistes, ce qui a été refusé par beaucoup d’entre eux, le président essaye donc de transformer les anti-grévistes en force de frappe. Au-delà des faits, il est intéressant de s’attarder sur le sens de ces évènements. En mettant explicitement en place une stratégie de communication démagogique et poujadistes, le président Gontard suit la voie tracée par N.Sarkozy : mêmes mots, mêmes gestes et même rejet des mouvements sociaux. Cette attitude est illustrative de la LRU : que sera le président d’université avec cette loi, sinon un pantin des pouvoirs en place ? Que sera l’université avec la LRU, sinon une entreprise réservée à une élite à la tête de laquelle se trouvera un hyper-président, concentrant une (trop) grande partie des pouvoirs entre ses seuls mains ? Concrètement, Marc Gontard nous a offert mille fois la preuve que le modèle de présidence voulu par les adeptes de la LRU, c’est la présidence tel qu’elle est incarnée par N.Sarkozy.
Cette nouvelle manoeuvre de la présidence vise donc à briser le mouvement dans l’université Rennes 2, comme cela a pu se faire à Tolbiac ailleurs, ou encore d’autres universités. Il s’agit d’autant plus de briser la mobilisation lorsque l’on sait quel était le programme de la semaine : outre la manifestation de ce jour à 11h30 place de la gare, la journée de demain devait être une journée de débats (forums) avec les enseignant-e-s et les personnels. La présidence souhaite donc tout faire pour empêcher que le débat sur la LRU se tienne, pour empêcher les personnels de débattre avec les étudiant-e-s, et donc cherche au final à faciliter l’application de la loi LRU.
Sud étudiant Rennes condamne donc l’appel à la violence émis par M.Gontard ce matin. Nous regrettons que la présidence veuille empêcher tout débat politique de fond sur cette loi. Pour autant, comme l’ont rappelé dernièrement des enseignant-e-s de Paris VIII : "les présidents ne parlent pas en notre nom", mais bien au nom des défenseurs les plus virulents de la loi LRU, au nom de la droite la plus radicale qui est malheureusement bien présente pour briser le mouvement dans les universités, et au nom des organisations d’enseignant-e-s les plus réactionnaires.
Malgré les coups de matraque et les coups de quelques enseignant-e-s, la grève se poursuit à l’université Rennes II. Nous rappelons qu’une journée de forum aura lieu demain mercredi sur l’université, afin de débattre de la LRU, ces débats seront suivis d’une assemblée générale dans l’après midi.
Nous invitons toutes les organisations de personnels responsables à condamner les incitations à la violence de la présidence, à rappeler à l’administration que seuls les votes dans les assemblées générales doivent être reconnus, et surtout à participer à la journée de débats qui se tiendra demain pour prouver que la mobilisation actuelle est interprofessionnelle - et pas prête de lâcher, malgré les coups de ses ennemis.
SUD Etudiant Rennes
R105 (batiment EREVE) Campus Villejean
Université Rennes 2 Haute-Bretagne
Place du recteur Henri Le Moal
CS 24307 35043 Rennes cedex
02 99 14 14 73
sud-etudiant.rennes@laposte.net
Source/auteur : Mailing SUD Etudiant
Mis en ligne le mardi 27 novembre 2007, par Ludo


é

é


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les vacances de Mr. Sarko

    Mes Chers Compatriotes, Fini de rire, le Chef est rentré de Wolfeboro ! Tout sur des vols commerciaux (avec quand même le Falcon 900 qui suit en cas... Lire la suite

    Par  Jacques Chirac
    CARICATURES, FRANCE, HUMOUR, INSOLITE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarko-show

    Sarko-show

    Par Christophe SCHMIDTWOLFEBORO (AFP) - Le président français Nicolas Sarkozy, visiblement heureux de ses vacances américaines, a indiqué lundi qu'il comptait... Lire la suite

    Par  Menye Alain
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le sarko-show continue !

    Le retour pétaradant du Président sur le territoire français est une très bonne nouvelle. Feu le Cardinal Lustiger, avait bien besoin de repartir dans sa... Lire la suite

    Par  Menye Alain
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarko crapoto Borloo rigolo

    Pardon, je ne devrais pas, mais tout de même : ça énerve. Ainsi donc, le Président de la République nouvellement élu décida d'écrire, à l'occasion de sa premièr... Lire la suite

    Par  Marc Traverson
    COACHING, ENVIRONNEMENT, FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Sarko "tchétchènise" la croissance

    image : timeo Christine Lagarde nous aurait-elle menti en rejetant les dernières prévisions de croissance (en berne) annoncées par l’OCDE ??? Lire la suite

    Par  Nico2312
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarko confond (sciemment) vitesse et précipitation

    image : timeo Pendant que les socialistes focalisent leur attention sur le pitoyable combat de mots que se livrent leurs deux derniers candidats à la... Lire la suite

    Par  Nico2312
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarko l'altermondialo-écolo-démago

    image : timeo Après avoir remis la France d'aplomb, Nicolas Sarkozy passe à la vitesse supérieure en s'intéressant ni plus ni moins à l'avenir de la planète. Lire la suite

    Par  Nico2312
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

Dossier Paperblog