Magazine Brico

Premières assises nationales de la construction en terre

Par Marc Chartier

À l’initiative de l’AsTerre (association nationale des professionnels de la terre crue), en partenariat avec le Cluster éco-énergies Rhône-Alpes, l’ineed-CCI Drôme et Alpexpo, les premières assises de la construction en terre se tiendront à Grenoble (Alpexpo), les 4 et 5 avril 2008.
Ces assises s’adressent aux élus, décideurs techniques, maîtres d’oeuvre, entrepreneurs et maîtres d’ouvrage. Un volet des animations est destiné au grand public.
L’AsTerre, association nationale des professionnels de la terre crue, créée fin 2006, a posé les bases d’une démarche concrète et efficace pour la promotion du matériau terre en France. Elle entend poursuivre cette voie, en échangeant avec les autres acteurs de la filière du bâtiment.
Outre ses aspects esthétiques d’une matière brute et pure, la terre présente des avantages évidents de faible consommation d’énergie grise (énergie de production) et d’absence de toxicité. Elle peut aussi contribuer à la construction de maisons à (très) faible consommation d’énergie. Même si elle n’est pas performante employée seule pour l’enveloppe, ses possibilités d’utilisation, en association avec d’autres matériaux et dans différents systèmes, sont très grandes (apport de masse thermique, régulation hygrométrique, rôle de liant de fibres végétales ou de granulats légers fortement isolants dans les mélanges de terre et copeaux de bois, terre et pouzzolane, terre et paille). Ces mélanges sont mis en oeuvre sous forme de blocs, de panneaux, d’enduits, de dalles ou de remplissage d’ossatures et contribuent à l’isolation, à l'étanchéité à l'air, aux migrations de vapeur d'eau ou à la protection au feu. L’utilisation de briques et d’enduits en terre optimise le transfert d’énergie solaire et d’autres énergies renouvelables efficaces à basse température.
Au-delà de ces aspects techniques, seront abordés lors des assises nationales des thèmes plus génériques : place de la construction en terre dans la dynamique du développement durable, de la haute qualité environnementale et de la diversité culturelle ; enjeux culturels de cette technique qui incarne un héritage extraordinaire et donne une forte identité aux territoires...

+ d'infos/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog