Magazine

De la "Théorie du complot" en guise d'épouvantail de la pensée

Publié le 06 novembre 2007 par Fares
On continue à se balader dans le documentaire Manufacturing Consent.
Le passage qui nous intéresse aujourd'hui est un extrait d'une confrontation entre Noam Chomsky et Fritz Bolkestein (celui-là même qui se rendra célèbre en France quelques années plus tard par son invention du "Plombier Polonais").
Le parallèle avec le match de boxe est ridicule, mais cette vidéo vaut le coup d'oeil :
http://www.youtube.com/watch?v=47nmBSNjkNs
D'abord, ça fait toujours plaisir de voir Bolkestein se faire littéralement tordre par Chomsky.
Ensuite, il y a un point sur lequel j'aimerai revenir :
The phrase "Conspiracy theory" is something that is constantly brought up, and its effect is simply to discourage institutional analysis.
Traduction :
L'expression "théorie du complot" est une formule qu'on nous ressort régulièrement, et dont l'effet est simplement de décourager l'analyse institutionnelle.
Et c'est vrai. "Théorie du complot" est une expression qu'on ressert à toutes les sauces. Son effet n'est pas de contrer les arguments adverses, mais plutôt de discréditer la conversation en elle-même. Pour clore le débat, on disqualifie la discussion en tant que telle. En d'autres termes : l'objet de cette conversation n'est rien d'autre qu'une théorie du complot, donc on perd notre temps.
Cette idée est développée plus longuement par Serge Halimi et Arnaud Rindel, dans un article repris par Acrimed en début de semaine.
Décidément, j'aime bien Serge Halimi ! J'ai mis un extrait audio d'une de ses interventions dans un billet précédent. Il est également l'auteur du livre : Les nouveaux chiens de garde (actualisé en 2005), dans lequel il fait une étude très intéressante sur la télévision et les grands journaux français. A lire d'urgence.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fares 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte