Magazine Politique

Réhabilitation de la place du Mazet

Publié le 30 juin 2010 par Jean Noël Delorme

 

700px-Mazet-satellite.jpg
  La Mairie a engagé (pour la première fois dixit le site municipal), il y a plusieurs mois une concertation, sur internet, en vue de réhabiliter la place du Mazet.

Une réunion avait déjà eu lieu le 21 Avril, animée par Grégory Bernard, adjoint à l’urbanisme, en présence de commerçants et artisans du quartier.

Il était ressorti de cette rencontre quelques points forts en ce qui concerne la place du Mazet…

Des points négatifs :

pl - Place abandonnée…

P  - Peu de passage…

-F -   Façades tristes  -…

      -   Pas assez fleurie…

d  -Pas de bancs..

P   - Parking envahissant…

   - Manque d’identité…

- Des points positifs:

P   - Place très commerçante…

   - Quartier cosmopolite…

P   - Place agréable et intime   …

M - Marché Samedi matin…

   - Proche Cathédrale et Marché St Pierre…

   -  Proximité parking de la Poterne…

Une autre réunion de concertation, le Lundi 14 Juin a permis de présenter les contributions déjà postées sur le site (une centaine)

D   développer animations et association à celles déjà existantes, tel le marché de noël

   Créer un espace pour des animations culturelles

C   ouvrir un espace pour le marché du Samedi

M   Mettre fontaine, rivière, bancs, verdure etc.…

E   En faire une vraie place avec terrasses, fleurs, arbres

E   Etendre marché du Mazet au marché Saint Pierre et aux rues adjacentes

   Rendre la place piétonne

Un consensus s’est fait pour bannir l’automobile, en conservant cependant un accès pour les riverains et livraisons comme cela se fait dans les autres ilots piétons de la ville.

On ne peut que s’associer à l’ensemble de ces propositions avec cependant quelques bémols :   

Couvrir la partie de la place correspondant au marché c’est enlever de la luminosité alors que le quartier en a besoin.

Peut être faudrait il avoir une réflexion plus globale qui tiendrait compte des attentes légitimes exprimées plus haut.

Ainsi cette place du Mazet, de laquelle on ne peut dissocier la rue de la boucherie, la rue Boirot et les autres rue adjacentes est en déshérence urbanistique depuis de nombreuses années.

Cela a commencé à l’instar d’autres quartiers (rue du Port etc.) par la disparition des petits commerces ou leur départ vers l’extérieur de la ville et la montée en puissance des deux autres rues, la Rue des gras, véritable autoroute piétonnière et la rue Saint Hérem, elle, autoroute pour … automobile…

Ne conviendrait il pas de réfléchir, si ce n’est déjà en cours, à un projet urbanistique pour ce que nous pourrions appeler le Rectangle d’Or : Victoire –Jaude – Gaillard –Poterne ?

Une réflexion qui pourrait s’articuler autour d’axes forts qui sont ceux de l’auvergne, la végétation et l’eau

La place du Mazet, contrairement à la légende bien enracinée est en train de revivre tout comme la rue de la boucherie, la place du marché Saint Pierre et les nombreuses autres petites rues, par l’arrivée de nouveaux commerces, principalement restaurateurs et artistes ou galeries.

L’activité repart et il ne manque que le décor…

Ce cœur historique de notre ville devrait donc redevenir un lieu ou il fait bon vivre et flâner et où l’automobile, ayant possibilité de se garer à proximité immédiate, serait bannie.

Ainsi il serait judicieux de faire des recherches historiques pour remettre en valeur l’histoire du quartier, les éléments architecturaux qui subsistent (remparts de la rue Boirot etc…)

Favoriser l’installation de nouveaux arrivants, restaurateurs, artistes, artisans d’art etc…

Pérenniser le marché du samedi ; lui en adjoindre d’autres, d’artisanat, de produits locaux etc, le tout en collaboration avec les autres places adjacentes.

En ce qui concerne la végétalisation et l’eau qui devraient être les éléments directifs de cette rénovation, pourquoi ne pas envisager un parcours fontainier … Place victoire, Mazet, gaillard …

Tout ceci suppose aussi, non seulement la volonté politique des édiles mais aussi une volonté participative des habitants et commerçants intéressés qui pourrait concourir à la végétalisation et au fleurissement de leurs propres lieux de résidence.

La culture ne devrait pas, bien sur être absente de ce projet et la place du mazet, comme les nombreuses placettes environnants, se prête fort bien à des manifestations… on peut aussi penser Village artistes etc… le musée du Ranquet peut être une élément fédérateur …

Enfin les autoroutes, citées plus haut, que sont la rue des Gras et la Rue Saint Hérem, et qui sont des voies de passage express, au lieu de retenir le flux de passage entre jaude et la cathédrale, devraient devenir des boulevards d’irrigation du quartier avec un directionnel important et incitatif.

La concertation lancée sur internet par la municipalité est une bonne chose, cependant il est à regretter que l’initiative n’ait pas été médiatisée, car à peine une centaine de personnes se sont inscrites et que seule une petite poignée a fait des propositions, ce qui démontrerait soit un désintérêt des … intéressés, soit une opération-alibi, désamorçage d’une éventuelle opposition politique future aux travaux envisagés.

A l’automne, la mairie organisera une autre réunion pour présenter les avants projets. Les travaux, quand à eux et dans le meilleurs des cas, ne commenceront pas avant l’automne 2011 ... s’il y a des sous …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean Noël Delorme 381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines