Magazine Cinéma

le cinéma israélien est complètement timbré (1ere partie)

Par Mickabenda @judaicine

783bDepuis des décennies, la philatélie israélienne s’intéresse au cinéma. Aujourd’hui l’Éden, cinéma de Tel Aviv

Considéré comme le premier cinéma moderne en Israël, l’Éden a été construit en 1914 au milieu des conflits et des objections des résidents de la communauté Ahouzat Beit, les pionniers de Tel-Aviv. Ses propriétaires, Moshe  Abarbanel et Mordechai Wieser, ont exigé et obtenu du Conseil municipal, une franchise exclusive de 13 ans, ce qui faisait de l’Éden le seul cinéma à Tel-Aviv. Durant la Grande Guerre, l’Éden a été fermé par ordre du gouvernement ottoman, sous prétexte que son générateur pouvait être utilisé pour envoyer des messages aux sous-marins ennemis au large des côtes. Il a été rouvert au public dès que le mandat britannique a été établi, et devient rapidement un centre culturel et social. Quand le monopole a expiré, d’autres salles de cinéma ont été construites et l’Éden a progressivement perdu de son prestige. Dans les années 1950, dans les premières années de la création de l’État d’Israël, les propriétaires projetés des films indiens et turcs aux nouveaux immigrants. Le cinéma Éden a été fermé en 1974. Il fut déclaré plus tard « monument historique ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines