Magazine High tech

[TEST] Alpha Protocol

Publié le 30 juin 2010 par Volt

Introduction :

Edité par Sega et développé par Obsidian Entertainment, Alpha Protocol, a débarqué à la rédac, il y a quelques semaines, et j’ai eu le privilège de le tester pour vous très chers lecteurs. Pour vous situer un peu le concept du jeu, il s’agit d’un third person shooter mêlant action, infiltration et RPG. Alors oui, au premier abord cela peut paraître assez abstrait, néanmoins je vais essayer de vous expliquer cela plus en détails.

Premièrement, il faut savoir que le jeu fait part à l’action non stop et ne vous laisse pas une seconde de répit. En fait, c’est à la manière d’un véritable film hollywoodien que celui-ci a été construit. En trois mots : complot, trahison, et terrorisme feront la part belle à cette aventure vidéoludique. Il inaugure d’ailleurs très bien mes dires dès la cinématique d’intro qui débute par un attentat qui finira avec un avion qui explose en vol et quelques débris…

Vous situez un peu le genre ?! Ouais, vous imaginez bien que cela fait désordre et justement qui va devoir résoudre ce problème ? Tout à fait ! Je vois que vous avez jouer au jeux vidéo toute votre vie !.. Bref, trêve de bavardage, il faudra donc que vous voyagez au quatre coins du monde afin d’élucider le mystère et résoudre ce problème. Moyen Orient, Russie, Chine, et j’en passe… Un vrai globe trotter !

Tout ceci est bien beau mais qui êtes vous ?! En fait, vous êtes maitre de votre destin, c’est à vous de le choisir dés le départ parmi les plusieurs scénarios prédéterminés. Toutefois votre futur devra être construit pad en mains. Quoiqu’il en soit, votre personnage, Michael Thorton, a toujours rêver d’appartenir à un groupe gouvernemental secret portant le nom d’Alpha Protocol. Et devinez quoi ?! Vous avez eu de la chance puisque votre requête a été acceptée.

Gameplay :

Le titre essaye de mêler un bon nombres d’idées prises par-ci par-là, de MGS en passant par Gears of War ou bien Splinter Cell et même Mass Effect. Alpha Protocol est pour moi une fusion entre tout ces jeux. Le problème vient dans la gestion de toutes ces idées… Eh bien… Il faut avouer que c’est parfois le bazar et que le gameplay patauge un peu dans la boue un bon nombre de fois. Outre les phases d’actions brutes où il faudra tout simplement tirer sur tout ce qui bouge, le titre offrira des phases de corps à corps dans le fond bien pensées mais qui dans sa réalisation pêche par un manque de dynamisme et de fluidité marquant.

Ce manque de dynamisme perd tout de même son effet grâce au coté RPG du jeu. En effet la customisation et l’upgrade constant de ses différentes armes et facultés physiques apportent un plus indéniable. Vous pourrez ainsi donner à votre personnage un coté plus militaire, avec des spécificités axées sur les armes à feu, mitraillette, fusil à pompe et autres pistolets. Ou bien, vous pourrez faire de lui un pro de la discrétion et de la furtivité en choisissant des attribues Sam Fisheresque comme le piratage, le crochetage et l’habileté.

Parlons d’ailleurs de ces phases de piratages qui utilisent de manière assez subtile votre pad. Reconnectez des fils dans l’ordre, crocheter une serrure à l’aide des gâchettes ou décrypter des messages seront votre train train quotidien dans Alpha Protocol. De plus, votre mental sera aussi mis à rude épreuve puisque tout ceci sera bien évidemment chronométré avant qu’une alarme générale se déclenche. Assez frustrant à la longue, ce système sera facilement contournable au moyen de gadgets disponibles dans le courant de l’aventure.

Les gadgets sont les atouts principaux d’un bon espion. De ce côté là, l’agent Thorton est plutôt bien servi. Vous pourrez en effet, avoir accès à tout un attirail tel que les multiples grenades étourdissantes, électromagnétiques et j’en passe mais aussi à une radio permettant de désactiver les alarmes. Vous pourrez d’ailleurs acheter tout ces joujous sur le marché noir mais bien évidemment ça reste entre nous hein?

Vous l’aurez constaté, le gameplay d’Alpha Protocol est bourré de bonnes idées mais manque clairement d’une réelle organisation ce qui au final donne un gameplay un peu maladroit. Voyons voir si la réalisation sauve notre agent secret.

Réalisation :

Alpha Protocol oscille entre le bon et le médiocre. De temps à autres il faut reconnaître que les textures sont fades et sans réel attrait. D’un autre, il se montre relativement ambitieux part la présence de vastes décors et d’une multitude de choix d’actions.

L’IA n’est malheureusement pas très futé. Vous pourrez jouer avec elle de façon assez marrante, et jouer des bogues. Car oui, le jeu ne brille pas par sa stabilité et les bogues sont fréquents, cela varie entre des problèmes de collisions et des ennemies qui freeze de temps à autres.

Votre personnage est très raide et son animation reste malheureusement très basique, trop basique. En ce qui concerne son aspect physique, malgré la possibilité minime de changer son apparence en touchant à sa couleur de peau, en lui rajoutant des lunettes de soleil et lui laisser une barbe naissante le fait est là, Michael Thorton manque de charisme. Pas suffisamment expressif, les dialogues bourrés d’humour retombent comme un soufflé par un agent ayant les traits d’un Schwarzy dans Terminator.

Point positif, la musique est bien intégrée au jeu et à la manière des films d’espionnage hollywoodien elle jongle parfaitement entre phases d’infiltration et phases d’actions. Celles-ci changent radicalement entre les différentes régions que vous visiterez, vous serez ainsi immergés dans une ambiance unique.

Verdict :

Alpha Protocol n’est pas mauvais, c’est même un jeu remplit d’ambition et de bonnes idées. Malheureusement il pêche par un manque de technique clair et cela s’avère au final assez frustrant.

Néanmoins les divers choix que vous pouvez faire durant le jeu, un peu à la manière d’un Mass Effect apporteront son lot d’amusement et augmenteront sa durée de vie qui avoisine les vingts heures de jeux. En bref, à tester uniquement si vous le trouvez en occasion !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • test

    test

    Il y a quelques jours Microsoft a vu l'un de ses brevets validé par l'organisme compétent aux Etats Unis. Ce dernier est nommé " Censure automatique des... Lire la suite

    Par  Eric78
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • ALPHA PROTOCOL - nouvelle video!!!

    Alpha Protocol refait parler de lui! En effet, Sega a diffusé récemment une nouvelle vidéo qui est en fait la septième partie du Dev Diary. Lire la suite

    Par  Lacoc
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Alpha Protocol : deux persos du jeu dévoilés en vidéo

    Alpha Protocol n’a pas oublié les bonnes manières (le protocole quoi !) en dévoilant par le biais de ces deux vidéos Sie, une belle et grande allemande (et... Lire la suite

    Par  Blogjeuxvideofree
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Deux nouvelles vidéos pour Alpha Protocol

    Sega nous propose dans savoir plus sur ce RPG d’espionnage avec deux nouvelles vidéos. Halpha Protocol est un jeu de rôle vue à la troisième personne. Lire la suite

    Par  Volt
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • 2 nouvelles vidéos pour Alpha Protocol

    Alpha Protocol développé par Obsidian Software édité par Sega vous invite a découvrir ses deux nouveaux personnages, Grigori et Sie, grâce à ses deux nouvelles... Lire la suite

    Par  Gameinvaders
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Alpha Protocol : un troisième perso !

    Alpha Protocol troisième perso

    SEGA diffuse aujourd’hui une nouvelle vidéo pour Alpha Protocol. Celle-ci présente un troisième perso du jeu a savoir : Henry Leland.. Je rappel que Alpha... Lire la suite

    Par  Ejayremy
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Une nouvelle vidéo pour Alpha Protocol !

    Nous vous en parlions hier et nous vous dévoilions deux personnages à travers des vidéos de cet opus. Et voilà qu’aujourd’hui Sega revient vers nous avec ce... Lire la suite

    Par  Volt
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO

A propos de l’auteur


Volt 456 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte