Magazine Conso

Pour changer les esprits, changer leurs chaises !

Par Misterhouse

Pour changer les esprits, changer leurs chaises !
Si vous voulez convaincre quelqu’un, vous feriez mieux de lui donner un siège confortable.

Ceci est le résultat d’un ensemble étonnant de nouvelles études qui examine la relation entre notre sens du toucher, nos attitudes et nos décisions. Les études ont porté sur les associations inconscientes entre les éléments esthétiques tels que la texture, la dureté et le poids, et on a constaté que, en exposant des sujets à ces éléments, les chercheurs pourraient obtenir des réponses différentes aux tests.

Par exemple, les participants qui étaient assis dans un siège confortable ont été invités à négocier avec un concessionnaire automobile. Le résultat ? Des offres beaucoup plus généreuses par rapport à ceux qui étaient assis dans des sièges durs. Les sièges durs les ont rendus moins flexibles. De même, lorsque les bénévoles ont été invités à lire et à évaluer l’histoire d’un dialogue entre un superviseur et un employé, ceux avec les chaises en bois dur ont vu le patron plus stricte et plus rigide que ceux qui siégeaient dans des chaises avec coussins. Dans une autre expérience, les participants qui venaient de mettre sur pied un puzzle avec des pièces revêtues de papier de verre abrasif étaient plus susceptibles de trouver une histoire d’une interaction sociale ambiguë et contradictoire que ceux qui avaient mis en place un puzzle aux pièces lisses et vernies.
D’autres études ont montré des corrélations entre la température et les attitudes sociales, entre le poids et la gravité perçue, et entre les « odeurs dites propres» et le comportement moral.

Les effets observés ne devrait pas surprendre les concepteurs – nous, les évangélistes de la valeur esthétique, dont les moyens d’existence reposent souvent sur la nécessité de convaincre les autres de l’importance du choix de la couleur, de la matière, et de la finition. D’innombrables fois, nous avons été confrontés à un auditoire mitigé et on a affirmé avec une conviction sincère que ces choses ont de l’importance, non seulement parce qu’elles sont jolies, mais parce qu’elles ont un impact réel sur la vie des gens.

Pour changer les esprits, changer leurs chaises !

Ces études ne devraient pas nous surprendre, et pourtant elles le font.

En apprenant à partir de ces nouvelles connaissances psychologiques, nous avons la possibilité d’être beaucoup plus précis et efficace dans notre pratique du design. En faisant équipe avec des scientifiques. Pourrions-nous concevoir des environnements valorisant les sentiments de responsabilité collective? Pourrions-nous concevoir des outils permettant de minimiser les accidents ? Pourrait-on vraiment concevoir une chaise qui rendrait les participants à une négociation plus agréable et plus disposés à faire des compromis? Une collaboration entre la conception et  la psychologie pourrait offrir une orientation claire esthétique sur une gamme de défis de conception permettant de créer un nouveau rôle pour résoudre les problèmes esthétiques sur les questions de poids. Loin d’être rejeté comme une cosmétique du « style », l’esthétique pourrait devenir un outil sérieux et essentiel pour façonner le comportement et les interactions sociales.

Pour changer les esprits, changer leurs chaises !

Mais si cette fenêtre sur le fonctionnement de l’esthétique sur le cerveau crée de nouvelles possibilités pour la conception, cela constitue également un fardeau pour les designers à être plus consciencieux quant à la façon dont nous appliquons cette connaissance. Nous devons être conscients des effets physiques de nos décisions en matière de conception – la sécurité, le confort et l’ergonomie – à l’avenir je pense que nous pouvons aussi être tenus responsables de leurs effets psychologiques.

Il y a encore beaucoup à apprendre sur la façon dont ces processus dans le cerveau affectent notre façon de penser. Mais le rythme de la recherche sur la psychologie et les neurosciences de l’émotion est en pleine accélération et je pense que les concepteurs seraient sages de garder un œil sur les nouvelles découvertes. Nous gagnons ici un aperçu sur le fonctionnement mystérieux de l’esprit, on peut voir une foule de nouveaux rôles pour la conception et une boîte à outils pour les concepteurs considérablement élargie !

Pour lire la plus récente série d’études, voir ici (En anglais), et une analyse plus approfondie par l’auteur de science Ed Yong ici (En anglais).

Docteur Living


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cessez de faire semblant de vouloir changer

    Combien de personnes qui travaillent dans une entreprise dont elles ne sont pas satisfaites changent-elles pour le même type de société et pire pour le même... Lire la suite

    Par  Felicieledragon
    CÔTÉ FEMMES, ENTREPRISE, FOCUS EMPLOI
  • Pour changer des catastrophes : des étoiles

    Pour changer catastrophes étoiles

    Dans le magasine Etoile de ce mois-ci (magasine du guide Michelin) N°13 de juin juillet 2010, un très bel article intitulé « Vins du littoral, vins de... Lire la suite

    Par  Dupere
    CONSO, LE VIN
  • Comment changer les hommes? (pour leur bien!)

    Avouez qu’il serait quand même dommage de vous séparer d’un type bourré de qualités sous prétexte qu’il traîne un (ou deux) gros défaut. Conseils pour changer... Lire la suite

    Par  Euroweb30
    CÔTÉ FEMMES
  • Changer d'habillage de blog

    Il est temps de donner un coup de neuf à l'habillage de ce blog. Je vais me laisser le temps d'y réfléchir, et de demander à un ange gardien des habillages de... Lire la suite

    Par  Princesse101
    CÔTÉ FEMMES, ENFANTS
  • Pour changer!

    Pour changer!

    Mon coup de coeur modesque du moment,une fois n'est pas coutume, est consacré à la mode pour homme!On en parle si peu sur les blogs! Vous ne trouvez pas?Pourtan... Lire la suite

    Par  Hinata
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Edition: changer les pratiques

    Edition: changer pratiques

    A signaler une très intéressante réflexion en deux temps ici et ici sur les pratiques éditoriales du côté du blog Textes de notre amie Virginie Clayssen, dont o... Lire la suite

    Par  Hervé Bienvault
    CONSO, CULTURE, HIGH TECH, LIVRES
  • Changer de carrière, mission impossible ?

    De nos jours, trouver un boulot relève déjà du parcours du combattant mais changer d’orientation dans une carrière, c’est pire que Koh Lanta ! Lire la suite

    Par  Tribul
    BEAUTÉ , CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME

A propos de l’auteur


Misterhouse 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte