Magazine Culture

Trois soeurcières

Par Archessia

http://3a.img.v4.skyrock.net/3a3/archessia/pics/2890352889_1.jpg

Auteur : Terry Pratchett
Editeur : Pocket
Prix : 5,90€
Résumé :
Le vent, l'orage et les éclairs... Tout cela dans l'horreur d'une profonde nuit. Une de ces nuits, peut-être, où les dieux manipulent les hommes comme des pions sur l'échiquier du destin.
Au coeur des éléments déchaînés luisait un feu, telle la folie dans l'oeil d'une fouine. Il éclairait trois silhouettes voûtées. Tandis que bouillonnait le chaudron, une voix efffrayante criailla :
"Quand nous revoyons-nous, toutes les trois ?"
Une autre voix, plus naturelle, répondit :
"Ben, moi j'peux mardi prochain."
Rois, nains, bandits, démons, héritiers du trône, bouffons, trolls, usurpateurs, fantômes, tous sont au rendez-vous. Shakespeare n'en aurait pas rêvé autant. Ou peut-être que si ? Mais l'avantage du roman par rapport au théâtre, c'est que l'on peut s'autoriser beaucoup, beaucoup plus de personnages. Et même le ravitaillement en vol d'un balai de sorcière !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Encore une fois, ce fut un Pratchett où se succédèrent les fous rire!
Je ne louerais jamais assez les talents d'écrivains de cet homme.
Ses délires incroyables, ses jeux de mots hilarant, ses personnages tous plus dingues les uns que les autres, des situations abracadabrantes à la pelle, et tout ça dans des récits qui se tiennent et qui nous accrochent dès les premières lignes.
Franchement, que demander de mieux?
Cette fois-ci, nous retrouvons cette chère Mémé Ciredutemps, la charmante Nounou Ogg et une sorcière assez récente dans la profession, Magrat Goussedail.
Le roi Vérence vient de se faire assassiner (mort naturelle pour un roi, après tout) et le fils héritier, à ce moment là bébé, va se retrouver dans les mains de nos trois sorcières.
Les voilà en pleins milieu d'une classique histoire de "Méchant nouvain souverain qui, un jour, sera détrôner par le vrai héritier revenu prendre sa place".
Classique? Hum ... Ce serait mal connaître Terry Pratchett.
Comme je l'ai dit au début, ce tome est vraiment très drôle. Que ce soit avec les situations cocasses (Mémé Ciredutemps découvre le théâtre ... et a un peu de mal avec ce principe), les jeux de mots très savoureux (les noms des personnages sont encore une fois très "recherchés") ou simplement par les explications de l'écrivain au cours du récit, les annotations en bas de page étant nombreuses dans ce récit.
Il n'est pas facile de décrire l'univers du Disque-Monde en rendant correctement hommage à tout ce qui le compose et qui en fait une des saga fantasy / comique les plus appréciée au monde.
Le mieux, et ce que je vous conseille à TOUS, c'est de la lire, tout simplement!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Archessia 3634 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines