Magazine Bien-être

Comportements éronnés

Publié le 01 juillet 2010 par Brunetisa

Voici un extrait du livre de Jean-Marie Pelt, "C'est vert et ça marche !" :

"L'écologie est une idée neuve du XXe siècle. Elle a entraîné dans son sillage l'emergence du concept de développement durable, visant à assurer à nos enfants et à leurs propres enfants, de génération en génération, une Terre viable et riche en ressources - une planète que nous n'aurions pas honteusement exploitée et dénaturée. C'est en mettant en oeuvre ces concepts nouveaux dans toutes leurs dimensions - économiques, écologiques, sociales, éthiques - que nous parviendrons à relever les défis du futur. Car si nous devions échouer, nous n'aurions aucune chance d'éviter le scénario catastrophe. Et pas même l'excuse de dire : "Nous ne savions pas", puisque, désormais, il est bien clair que nous savons à quoi nous en tenir si nous persistons dans nos comportements erronés. L'heure est venue de remettre en cause les dogmes économiques et politiques en vigueur ; l'heure est à la résilence.

N'hésitons pas à remettre en cause, en particulier, le dogme du capitalisme, désormais plus financier qu'entrepreneurial, qui partout domine le monde avec l'emergence du concept de "globalisation". Aucun élu, aucun homme politique n'a jamais décidé démocratiquement la mondialisation. N'ul n'en contrôle les effets. Tandis que les pays du Sud, au fur et à mesure que la mondialisation détruit leurs traditions et leurs structures familiales et communautaires, sont de plus en plus pauvres et de plus en plus éprouvés, les pays du Nord accumulent des richesses de plus en plus inégalement réparties. Celles-ci se concentrent entre les mains de quelques-uns, puisque, dit-on, 225 familles détiennent plus de richesses que les 2,5 milliards de Terriens les plus pauvres ! Et tandis qu'une infime minorité de privilégiés, notamment dans le monde des affaires, du sport ou du showbiz, courtisés et promus par les médias, accumule les richesses, toujours plus nombreux sont ceux qui basculent sous le seuil de pauvreté, y compris dans les pays riches, aux Etats-Unis et en Europe, mais aussi en Chine, victime d'un néocapitalisme particulièrement peu respectueux des droits des personnes.

Si tous les Terriens vivaient comme un Américain, il faudrait 5 planètes semblables à la nôtre pour fournir les ressources nécessaires à leurs besoins. Il en faudrait 3 si tous vivaient comme un Européen de l'Ouest. Et tandis que la Chine et l'Inde s'invitent au banquet en poussant plus loin encore le modèle américain de développement et de croissance, l'Afrique s'effondre et les disparités s'aggravent. Où va la Terre, prise dans ce tourbillon générateur à la fois de fortunes honteuses et de misères abyssales ? Saurons-nous réorienter un mode de développement lourdement matérialiste, si peu préoccupé d'équité et de progrès humain ?"

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages gratuits.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brunetisa 7329 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine