Magazine Côté Femmes

Chaussures, frustration... assouvissement !

Par Junkan @JunkanMood

Hier soir, au détour de mes pérégrinations geekesques, je tombe sur la publicité d'une paire de tropéziennes qui m'avaient déjà tapé dans l'oeil il y a quelques semaines. Mais à l'époque, pour diverses raisons, j'avais résisté. En plus je venais juste d'acheter des jolies petites sandales guêtres taupes, alors bon, un peu de raisonnabilité... Et puis je les ai oubliées.Et voilà donc qu'elles me font à nouveau de l'oeil. Et cette fois je suis d'humeur à craquer. Le site les présente comme faisant partie des meilleures ventes, mais ça n'a jamais été un argument pour moi. Au contraire, je ne vois pas bien l'intérêt de chercher à porter le même modèle que tout le monde. Alors je passe en revue tous les autres modèles de sandales, au cas où. Les pages et les paires se succèdent, mais non, aucunes ne me plaisent autant que celles-là. Noires, sobres, classes, elle iront juste parfaitement avec... avec à peu près tout ce que je porte cet été, en fait.Ok, je les veux.Je passe donc commande, me méfie car soldes et meilleures ventes obligent, la plupart des pointures sont épuisées mais ô miracle le 38 est encore disponible. Ouf, pour une fois j'ai de la chance, et dans 2 à 5 jours elles seront miennes !Chaussures, frustration... assouvissement !Seulement voilà, ce matin je reçois un mail du site en question, et c'est le drame. Nous vous informons que votre commande n'est plus disponible, nous sommes au regret de devoir l'annuler et nous excusons pour la gêne occasionnée.
Gné ?Non, non, pas cool là, ok jusqu'à présent j'ai très bien vécu sans, mais une fois que le numéro de CB est saisi et que la commande est confirmée, ça ne se fait pas d'annoncer des choses pareilles ! Je n'en aurai pas fait tout un plat si je n'avais pas trouvé ma pointure au moment de la commande, mais là je les voulais, je les ai eu, elles ont été à moi virtuellement le temps d'une nuit, et on veut me les reprendre ? Je me lance donc frénétiquement à la recherche du même modèle sur un autre site. Pas moyen de trouver. Bon, tant pis. Mais plusieurs heures plus tard, je m'apperçois que sur le site, mon modèle avec ma pointure est toujours disponible. Ca m'énerve. Je me rends compte qu'il y avait dans le facheux mail un numéro de téléphone pour joindre un service clients. Ah bon ? Un service clients pour des chaussures ? L'idée me fait doucement rire, mais après tout, pourquoi pas, j'appelle pour voir.Je tombe sur une hôtesse très sympa, qui a l'air de prendre mon "problème" très au sérieux. Ca commence a m'amuser cette histoire. Je lui explique qu'on a annulé ma commande, alors que sur le site il y a de la disponibilité. Elle s'en étonne, se renseigne, revient en ligne, me dit qu'elle doit se renseigner davantage et me demande mes coordonnées pour me rappeler. Je me dis que c'est un peu démesuré, on dirait que j'ai un gros litige avec ma compagnie d'électricité, alors que bon, il s'agit d'une commande de chaussures quoi. Les heures passent, je me dis qu'elle ne rappellera sûrement pas, c'est pas bien grave, je passe à autre chose. Mais je suis mauvaise langue : elle finit par rappeler et, toujours très professionnelle, m'annonce qu'après recherches mes chaussures ne sont vraiment plus disponibles en VPC, mais me donne les coordonnées du magasin le plus proche qui, d'après son logiciel, ne les a pas non plus, mais peut les faire venir d'un autre magasin sous quinzaine. On dirait qu'on parle d'une véritable rareté. Décidemment, tant de complications pour juste une petite paire de sandales, ça m'amuse. Allez, j'appelle donc le magasin, tombe sur un monsieur très sympatique aussi, lui explique le cas, lui donne les références du modèle. Pendant qu'il recherche, il prend des pincettes pour me dire que ça peut parfois prendre un peu plus de quinze jours, pas de problème lui dis-je, quand soudain... "Ah les tropéziennes noires ? J'en ai ! - Sérieux ? - Oui, oui, en 38, j'en ai, je vous les mets de côté ?" *Halleluyaaa !*


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Junkan 2433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog