Magazine Société

De la viande à voter.

Publié le 02 juillet 2010 par Hermes
De la viande à voter.
Jeudi soir, petits et fours, champagne, vieux collègues ou amis.
Puis reprendre la route dans un paysage de guerre. Draguignan dans ses parties périphériques ressemble encore à une zone bombardée. Soir poussiéreux, silencieux, ponctué encore de voitures plantées dans une boue sèche, de rues détruites jonchées de matelas, de meubles disloqués et d'amoncellements de détritus.
Après deux semaines, toujours un paysage ravagé. Et cet abattement qui suit et qu’on prend comme un coup de poing en sortant des rires et des conversations enjouées. La ville paraît désertée, abattue. Au sortir de la ville c'est la géographie qui s'est modiliée.
La vie continue. Mais pour beaucoup dans ce cauchemar qui commença dans le déluge du 15 juin.
La rumeur aussi, c’est à dire le choc traumatique, le dépassement du réel par quelque chose qui le recouvrerait. Ces rumeurs qui tendent à grossir la réalité pour mieux l’exorciser.
On parle de retraite, bien sûr.
Et partout, cette résignation qu’on est désormais hors du temps, projetés sur les rives d’un présent infini. Des objets à la dérive. Ce présent qui fut si naïf dans l’illusion de la fête permanente et qui devient l'ultime bouée de secours pour un futur invisible.
Et ceux qui se disaient à droite, isolés dans ce présent, ne comprenant plus, errant comme des fantômes dans un monde où leurs certitudes, leurs espoirs ont été pillés.
Ce monde qu’ils n' interrogeaient pas, parce que c’était comme ça, le monde ne s’interroge pas. On naît, on travaille, on meurt. Entre les deux, on se débrouille. Sauf que ce n’est plus si évident… Il n’y a plus de droite. Il n'y a plus la possibilité d'une île.
Quant à la gauche…
On se résigne à fermer les yeux sur l’avenir, à labourer le présent comme des gueux.
Alors, on est perdu.
De la viande à voter.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hermes 157 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine