Magazine Cinéma

le cinéma israélien est complètement timbré (2em partie)

Par Mickabenda @judaicine

783aDepuis des décennies, la philatélie israélienne s’intéresse au cinéma. Aujourd’hui le cinéma Mograbi de Tel Aviv

Le cinéma Mograbi a ouvert ses portes en 1930. Le bâtiment de l’architecte Yosef Berlin a été conçu dans le style Art déco, très en vogue à l’époque pour les cinémas du monde entier.
« C’était comme la construction des pyramides », ont déclaré les ingénieurs du bâtiment de l’époque. Les 12 marches menant de la rue à ses portes renforçaient le sentiment que l’on entrait dans un temple.

Les investissements importants avaient pourtant laissé l’ouvrage sans toiture les premières années ; le toit ouvrant n’a été construit que dans un 2e temps.

La place devant le cinéma Mograbi est devenue un lieu de rencontre bien connu. C’est là par exemple que les foules se sont rassemblées pour danser dans les rues lorsque l’assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution de partage en novembre 1947.
Dans les années 1960, alors que des bâtiments de plus en plus hauts sont constituent à Tel-Aviv, les centres de divertissement se déplacent vers le Nord de la ville.
Le mauvais entretien du bâtiment a également contribué à la disparition cinéma Mograbi. Il a pris feu à l’été 1986, à la suite d’un court-circuit électrique, et fut ensuite démoli. La Municipalité a alors décidé que la façade originelle serait reconstruite dans le cadre d’un nouveau centre commercial existant dorénavant sur le même emplacement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines