Magazine Culture

Manfred Mann's Earth Band #1-Solar Fire-1973

Publié le 02 juillet 2010 par Numfar
Manfred Mann's Earth Band #1-Solar Fire-1973

Manfred Mann's Earth Band #1 :

Manfred Mann : claviers

Mick Rogers : chant, guitare

Colin Pattenden : basse

Chris Slade : batterie

Manfred travaille ensuite sur une composition classique de Gustav Holst "The Planets".

Malheureusement, le projet est avorté lorsque le groupe ne reçoit pas le feu vert des héritiers de Holst.

Il faudra attendre les années 80 pour que des artistes modernes comme Keith Emerson ou Manfred Mann reçoivent l'autorisation d'utiliser ses oeuvres.

De ce projet avorté naît quand même un single en août 1973 : "Joybringer (Mann-Rogers-Slade)" qui obtient un succès fracassant en Europe (#9 UK).

C'est le premier succès rencontré par le groupe depuis leur formation.

Sortie du nouvel album en novembre 1973 : "Solar Fire" (#96 US), produit par le Manfred Mann’s Earth Band.

Father of day, father of night (Dylan)

In the beginning-darkness (Mann-Rogers-Slade)

Pluto the dog (Manfred Mann’s Earth Band)

Solar fire (Rogers-Slade)

Saturn, Lord of the ring-Mercury, the winged messenger (Mann)

Earth the circle-2 (Mann)

Earth the circle-1 (Mann)

Si l'album n'entre pas dans les charts Britanniques, il continuera a se vendre régulièrement et obtiendra tout de même un disque d'or.

Les versions CDs offrent en plus le single "Joybringer".

Un véritable classique de la discographie de l'Earth Band, dont la célèbre reprise de Dylan "Father of day, father of night" issu de "New Morning" qui prend ici une dimension épique.

Cet album est d'ailleurs le premier à rencontrer un public important en Europe et surtout en Allemagne où le succès ne se démentira jamais.

Pendant tout le printemps 1974, le groupe tourne avec le Blue Oyster Cult aux Etats-Unis, puis pendant l'été en Europe avec leurs potes d'Uriah Heep.

C'est pendant une tournée américaine que Manfred découvre le premier album d'un jeune artiste américain, Bruce Springsteen .

Manfred adaptera trois titres de l'album "Greetings from Asbury Park NJ" dans les années à venir : Spirits in the night, Blinded by the light & For you.

© Pascal Schlaefli


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Fleetwood Mac #6-Penguin-1973

    Fleetwood #6-Penguin-1973

    Fleetwood Mac #6 : John Mcvie : basse Mick Fleetwood : batterie Christine Mcvie : chant, claviers Bob Welch : chant, guitare Dave Walker : chant Bob Weston :... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Free #2-Heartbreaker-1973

    Free #2-Heartbreaker-1973

    Free #2 : Paul Rodgers : chant, guitare Simon Kirke : batterie John "Rabbit" Bundrick : claviers Tetsu Yamauchi : basse   Les allers et retours perpétuels de... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Genesis #4-Live-1973

    Genesis #4-Live-1973

    Genesis #4 : Peter Gabriel : chant, flûte Tony Banks : claviers, guitare Mike Rutherford : basse, guitare Steve Hackett : guitare Phil Collins : chant,... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • 1973 : "Bye bye cellphone"

    1973 "Bye cellphone"

    Des song idéales pour la saison, juste à écouter… sans rien faire d’autre Lire la suite

    Par  Mld06
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Arcade Fire

    Il vous manquait un petit quelque chose pour que votre journée soit réussie? Hé bien, je vous offre le bouquet final! Tenez-vous bien, deux titres, du tant... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • KBC Band-KBC Band-1986

    Band-KBC Band-1986

    KBC Band : Paul Kantner : chant, guitare Marty Balin : chant Jack Casady : basse Slick Aguilar : guitare solo Tim Gorman : claviers Darrell Verdusco : batterie... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Manfred Mann #4-Mighty Garvey-1968

    Manfred Mann #4-Mighty Garvey-1968

    Manfred Mann #4 : Manfred Mann : claviers Mike Hugg : chant, batterie, claviers Tom Mcguinness : guitare Mike D'abo : chant Klaus Voorman : basse   En juin 1968... Lire la suite

    Par  Numfar
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte