Magazine Bd

Dédicace BD du week-end : Laurent Galandon

Par Manuel Picaud
Dédicace BD du week-end : Laurent GalandonLe dernier week-end du printemps se tenait le festival BD de Lyon. Pour sa 5e édition, un très beau plateau d'auteurs était présent, en particulier une forte délégation des éditions Bamboo. Parmi l'équipe présente, j'ai eu l'occasion de discuter et de déjeuner avec Laurent Galandon, notamment scénariste des diptyques l'Envolée sauvage et l'Enfant Maudit, dessinés par Arno Monin dont j'ai publié la dédicace il y a quinze jours.
Laurent Galandon, l'un des invités permanents de ce blog, est un scénariste dont le talent s'affirme d'albums en albums. Il a initié le virage de la collection Grand Angle de la BD comme au cinéma vers une BD au service d'un devoir de mémoire. BD et mémoire est d'ailleurs le thème retenu cette année pour l'exposition organisée durant le festival par les éditions Bamboo. L'Envolée sauvage évoque la Shoah, l'Enfant maudit la recherche d'identité, Shahidas le terrorisme des femmes kamikazes, le Carnet à fleurs le génocide arménien ou Tahya-el-Djezaïr la guerre d'Algérie.
Comme d'autres scénaristes à l'instar de Frank Giroud, certes auteur complet, ou Xavier Dorison, Laurent Galandon propose désormais des dessins en dédicace. Voici un exemple offert samedi 19 juin matin au festival BD de Lyon.
Dédicace BD du week-end : Laurent GalandonPhoto Laurent Galandon et Olivier Sulpice sur le stand Bamboo
dans le hall du Palais du Commerce de Lyon © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines