Magazine Concerts & Festivals

Vio/Miré et Billy Joe au Chaff, Bruxelles, le 2 juillet 2010

Publié le 02 juillet 2010 par Concerts-Review

Double concert en ce 2 juillet caniculaire.
Une organisation  Soirées Cerises/ Le Chaff: au menu cuisines américaine et française.
Mc Donald vs. Bocuse?
Si tu veux, mais en sachant que le hamburger/frites bien gras sera bleu/blanc/rouge, et que le mets délicat sera Stars and Stripes.
Que recommande le sommelier?
Un frais Sancerre pour accompagner Vio/Miré et du Badoit pour digérer Billy Joe.
 Vio/Miré
P1000752.JPGc'est Brendan Glasson, un timide jeune homme de Providence (Rhodes Island) confectionnant un folk/pop mélodieux, tendre et attachant.
Ce soir il présentera quelques titres en solo, mais aux States il se produit souvent accompagné d'un band (upright bassist Chris Ryan and cellist Emily Thomas).
Il a emmené sa gratte et un plastic bag contenant son dernier CD ( enregistré chez un pote en Islande), auto-produit et avec une self-drawn pochette différente pour chaque exemplaire (Clelia a acheté une plaque rien que pour le dessin naïf).
19h20'
Hello Brussels I'm Brendan Glasson & I'm gonna play you some of my songs ... qu'il nous dit en regardant ses pieds.
'This will be our year' un titre intimiste, doux et fragile qui, bizarrement, te rappelle le 'Honey' de Bobby Goldsboro.
C'est joli et plaisant, le jeu de guitare est ciselé, les nanas attablées à nos côtés sont sous le charme.
'A place' une voix mélancolique, une mélodie volatile. Ton esprit quitte sa carapace corporelle, voltige, pour se retrouver dans de frais sous-bois, un chien gambade à tes côtés...le bonheur, même si quelques pensées philosophiques sombres pointent... success should never be desired... ou ... I believe that death is a place...
'Woodsplitting' une chanson de rupture aux accents neo-hippie.
On est proche de la douceur de Gravenhurst ou du lo-fi folk des Magnetic Fields ou celui de Karl Blau, que tu vis jadis accompagner Laura Veirs.
L'aimable et insouciant 'Sing to the Mountains' entamé par un joyeux refrain...ooooh wa pa ...oooh wa pa..., suivi de la perle... so many beautiful women that I would rather behold than to be with...
'Shrinking Coasts' historiette délicieuse, mêlant amours timides et secours émanant des éléments naturels.

P1000755.JPG
L'humilité du garçon, combinée à la grâce de ses mélodies le rendent attendrissant, il dégage une aura de sympathie et pas uniquement auprès de l'élément féminin, victime d'un instinct maternel protecteur.
'Last Time' toujours cet univers t'invitant au daydreaming et une dernière, pour mettre fin à ce set de 35': ' Appleseeds', si tu te mets à bouffer le trognon de la pomme tu devras recracher les pépins.
Apéritif pétillant et frais, idéal par ces chaleurs étouffantes!
20' de pause doivent permettre à l'artiste suivant de monter son matos:
 Billy Joe!
Sans elle, sans personne, d'ailleurs: un one man band, vivant à Bruxelles, mais ayant un accent hexagonal.
Déjà pendant le soundcheck, ta muse te souffle: je crois pas que je vais rester à 2 mètres de ce gars, il va me faire exploser le cerveau.
Effectivement, niveau décibels, c'est dans le rouge!
Une guitare électrique, une grosse caisse, une caisse claire, deux amplis, un haut-parleur puissant et un galurin yankee...
20:20 feu!
Du boogie/rock massif, les fioritures, tu oublies: ça cogne, ça vocifère, ça slide... Tes sabots battent la mesure, ta tête balance en cadence.
'I kill the devil', vivait encore celui-là?
Les Black Keys doivent lui tourner la tête au petit Billy Joe.
Encore un boogie/garage crasseux. Du ZZ Top en solo, avec soupçon de barbe.
P1000756.JPG

Pour suivre une marmelade rock'n roll artisanale, aussi digeste qu'un boudin/purée/ Jupiler à gogo , avalé à la kermesse annuelle du Football Club 'Les Gaulois', évoluant en ligue vétéran à l'ABSSA.
Il se démène dur le brave Billy Joe.
Vais ôter mon T-Shirt, je sue... et que gueulent la dizaine de potes?
Non, pas à poil, tout de même?
Mais, oui, Eugène, à poil!
Plops... plus rien.
Sorry, j'ai cassé une corde.
Etonnant, avec ce jeu subtil!
C'est beau le silence, murmure ta conjugale.
Je la refais en mod speed.
Volle gas, ça veut dire!
Encore une, et je rengaine l'artillerie.
Ben non, voilà Starsky et Hutch , ameutés par un voisin peu mélomane.
Désolé, mon petit, la fête est finie, tu remballes tes jouets ou on les confisque.
P1000757.JPG

Il est 20:45', fin des hostilités on entend le carillon de Notre-Dame Immaculée.
Vous allez où, nous demande Pipou, qui n'a pas eu sa dose de fureur, ni de vin blanc.
At home, peï: Ghana- Uruguay!
Lâcheurs!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Joe Satriani - Ned Evett& Triple Double au Cirque Royal à Bruxelles, le 30...

    Satriani Evett& Triple Double Cirque Royal Bruxelles, octobre 2010

    Temps maussade sur la Capitale en cette avant veille de Toussaint. Le Cirque Royal, même s'il n'affiche pas complet est malgré tout bien rempli dans une... Lire la suite

    Par  Concerts-Review
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE
  • 94. Billy

    J'ai rallumé mon vieil ordinateur. J'ai retrouvé un tas de choses. Des bouts de romans que j'écrivais sans jamais les finir.  J'ai pas envie que ça... Lire la suite

    Par  Dylanesque
    CULTURE, MUSIQUE, NOUVELLES, TALENTS
  • Joe Scudda : Not Your Average Joe EP

    Scudda Your Average

    Petit Ep Intéressant de Joe Scudda ! Avec les apparitions de Statik Selektah, Freddie Gibbs, Naledge, Mistah F.A.B., Khrysis & Evidence. Lien : Joe Scudda : No... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • Billy Crawford garde le Groove !

    Billy Crawford garde Groove

    On le croyait disparu de la circulation et pourtant… Billy Crawford pousse toujours la chansonnette ! On se souvient de l’époque Trackin’ et When You Think Abou... Lire la suite

    Par  Urbansoul
    CULTURE, MUSIQUE
  • Grems – broka billy

    Grems broka billy

    Grems sortira samedi prochain son nouvel album, Broka Billy, qui sera proposé dans un pack avec son nouveau livre réalisé par Édition Populaire, le Broka... Lire la suite

    Par  Glltn
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • BILLY BLUE: “Million Dollar Man”

    BILLY BLUE: “Million Dollar Man”

    BILLY BLUE ! Il est né à New York de parents Haïtiens. A l’âge de 10 ans, il perd sa mère (des suites d’un cancer). Dans l’incapacité de s’occuper de lui, son... Lire la suite

    Par  Swaggafrenchy
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Joe McElderry • Ambitions

    McElderry Ambitions

    Il y a deux jours (cliquez ici), nous avons dévoilé la pochette de Wide Awake, le premier album solo de Joe McElderry. Aujourd'hui, nous vous proposons de... Lire la suite

    Par  Madnestef
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Concerts-Review 33908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte