Magazine Culture

Accidents de Laurie Colwin

Par Mango
Accidents de Laurie Colwin Elizabeth  Bax, la narratrice, est une très jeune veuve d’une vingtaine d’années dont Sam,  le mari très aimé mais casse-cou, disparaît un jour d’orage, dans son bateau, au large des côtes du Maine. Elle a du mal à se remettre de ce deuil malgré la présence de Patrick, son beau-frère,  également témoin du naufrage. Les souvenirs douloureux reviennent. Elle quitte tout pour y échapper et s’installe à New YorkElle y retrouve Patrick et ils vivent ensemble des moments de grand bonheur : ils sont amoureux. Le chagrin s’est éloigné. Dans la troisième partie du roman, la jeune femme se trouve  en stage au conservatoire de  Hamilton, dans le New Hampshire.  Elle a décidé de reprendre son métier de pianiste. Là, elle passe un mois délicieux  avec Charlie Pepper, un violoncelliste avec lequel elle doit préparer un morceau de musique pour le concert final. Ils deviennent amis  et amoureux à la fois, je dirais plutôt qu’il s’agit d’une amourette de vacances. Le stage terminé, elle retrouvera Patrick avec plaisir et sans remords et s’installera avec lui. J’ai bien aimé les autres livres de Laurie Colwin  lus jusqu'ici:Intimitéset Franck et Billy mais celui-ci un peu moins. Je dois être rebelle à la description du bonheur parfait. La seconde partie qui décrit très chastement  (trop?)  l’amour sans entraves et sans anicroches entre les deux personnages principaux m’a semblé ennuyeuse ! Il y manque un peu de piment ! Le bonheur ressemble au bonheur. Point ! L’héroïne a été heureuse avec trois hommes très différents et même à l’opposé les uns des autres mais elle a réussi à les aimer, à en être aimée et à éprouver du bonheur en leur présence. . La morale semble être de  toujours garder de l’espoir,  de croire en l’avenir., de se persuader que  même après un immense chagrin on peut encore se reconstruire. Le titre français est-il le meilleur? Pourquoi Accidents au pluriel. Le roman s'ouvre avec le naufrage du mari mais ensuite elle vit deux amours différents, soit deux autres accidents de la vie! Quelle est la bonne explication? Ce n’est pas que je me sois ennuyée à la lecture mais ce roman manque un peu trop d’animation à mon goût : on s’y enlise vite dans trop de sentiments toujours suivis de leur analyse! Voir le blog de Marie qui ne l'a pas beaucoup aimé.Accidents de Laurie Colwin(Editions Autrement  Littératures, 2000, 226 pages, Titre original : Shine on, Bright and Dangerous Object,1975, traduit par Anne Berton)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines