Magazine Culture

Arlette Albert-Birot.

Publié le 03 juillet 2010 par Orlandoderudder

Arlette Albert-Birot est morte. L'âme du Marché de la poésie, certes. Mais aussi femme fidèle à une certaine démarche, à une tradition d'innovation, de poésie à fringale de vie. Oui, c'était la veuve du grand, de l'immense Pierre Albert-Birot (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Albert-Birot) qui n'est toujours pas à sa place dans notre panthéon littéraire!  Et cette femme a continué, portant haut le flambeau d'une poésie française étonnante qu'elle avait connue jeunette à l'ombre d'apollinaire, de Soupault, de Tzara! Au service de la poésie qui bouge, qui vit: Une vraie vie!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Orlandoderudder 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines