Magazine

Rétro: Tomb Raider

Publié le 03 juillet 2010 par Poisseman @Poisseman
Rétro: Tomb Raider
Rétro: Tomb RaiderLa nostalgie du jour concerne tout simplement le jeu qui m'a fait acheter ma première console de salon, ou plutôt choisir entre deux: Tomb Raider. Je l'avais vu tourner en version PC chez un pote et étais très intéressé par ce nouveau style de jeu. Le gameplay, les lieux visités, le charisme de Lara Croft, tout ceci me disait de passer un cap, de sortir des consoles portables et d'investir dans une machine de salon. Le dilemme concernait ladite machine: la Saturn de Sega, marque réputée et de confiance; ou la Playstation de Sony, novice dans le domaine mais prometteuse? Puis vint l'info: Tomb Raider 2 version console sera exclu Playstation! Avec mes deniers, je partis au magasin le plus proche et m'acheta la console et le jeu qui m'attirait tant...
Rétro: Tomb Raider
Ah, Lara, je n'ai jamais eu de souci pour la manier du bout des doigts, elle m'a toujours bien répondu avec ses courses, ses sauts en toutes directions, ses scènes de shoot envers la faune qui ne cessait d'attaquer. Action et exploration, deux mots pour symboliser le renouveau du jeu d'aventure. Et c'est dans des décors variés (Pérou, Grèce, Egypte et Atlantide) que l'on évoluait au fil des niveaux, rythmés par une musique tellement envoûtante. Des passages cultes font bien entendu partie du jeu: l'affrontement avec le T-Rex, le passage des mines sans arme, le Palais de Midas... Action donc avec ses ennemis - quasiment tous animaux - qui se jettent sur Lara, et l'obligation au joueur de les éliminer en tirant tout en effectuant des pirouettes et autres roulades. Exploration aussi pour tous les mécanismes à trouver et actionner, les portes à déverrouiller et franchir avant la fin du chrono, les trésor à découvrir (et tous les obtenir nous donnait les munitions infinies pour la partie suivante) tout en ne se perdant pas dans l'immensité de plus en plus évidente des niveaux. On ne fait pas que diriger Lara, on EST Lara, et notre réflexion est mise à l'épreuve tout autant que notre agilité.
Rétro: Tomb Raider
Aujourd'hui, le jeu serait injouable pour les nouveaux venus du simple fait de sa technique très préhistorique, faite de pixels et autres clippings qui font pleurer nos p'tits yeux. Mais en 1996, ça nous passait par-dessus la tête, on avait de la vraie 3D et on se foutait pas mal du scintillement des décors. Les persos qui parlent sans ouvrir la bouche est de nos jours inenvisageable, mais là encore ce n'était que du détail: il y avait une histoire, des dialogues, et non une succession de niveaux sans queue ni tête. Une vraie aventure avec une héroïne au fort caractère, qui donna lieu à bien des suites ainsi que des imitations... mais rien ne vaut l'original.
Rétro: Tomb Raider
Sauf peut-être son remake, confectionné avec amour et sorti 11 ans plus tard avec le sous-titre Anniversary. Tous les ingrédients d'origine remis au goût du jour: des décors somptueux, une jouabilité remaniée et plus souple (c'est con mais je préférais avant), une mise en scène des cinématiques hollywoodienne... Bref, une version très apprécié, et ce à juste titre.
Rétro: Tomb Raider
Je suis fan de la série, mais ce premier épisode garde un côté mythique (je l'ai terminé 4 fois) et est clairement l'un des chefs-d'oeuvre du jeu vidéo. Sans lui, le jeu d'aventure n'aurait peut-être pas évolué dans ce sens; le bon. Merci Core Design pour l'avoir créé, merci Crystal Dynamics pour l'avoir refait et prolongé l'aventure (j'adore Underworld, véritable retour aux sources). Et merci d'avoir lu cet article.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Rétro: Die Hard Trilogy

    Rétro: Hard Trilogy

    Incarner John McClane, un rêve devenu réalité en 1996 avec le jeu Die Hard Trilogy sur Playstation et Saturn. Et pas qu'une fois en plus, mais trois fois avec e... Lire la suite

    Par  Poisseman
    A CLASSER
  • Auto-rétro : d'autres modèles

    Les réponses au billet précédent. Vous avez tous trouvé bien sûr. (Peugeot 203 et 403, Traction Citroën, 4CV Renault, DS Citroën et la célèbre "dedeuche")... Lire la suite

    Par  Lesbottieres
    EN FRANCE , VOYAGES, A CLASSER
  • Rétro: Chrono Trigger

    Rétro: Chrono Trigger

    En 1995 est sorti aux Etats-Unis et au Japon LE jeu qui a su communier les équipes créatives de Squaresoft et de Enix - alors farouches adversaires - et donner... Lire la suite

    Par  Poisseman
    A CLASSER
  • Rétro: Heart of Darkness

    Rétro: Heart Darkness

    Le jeu vidéo français est un art véritable, soigné et peaufiné pour une expérience inoubliable. En 1998, après six ans de développement et un changement de... Lire la suite

    Par  Poisseman
    A CLASSER
  • Rétro: Jazz Jack Rabbit

    Rétro: Jazz Jack Rabbit

    Un lapin vert avec un gun chassant des tortues dans un jeu de plate-formes en vue de sauver sa princesse kidnappée, voila ce à quoi nous avions affaire lorsque... Lire la suite

    Par  Poisseman
    A CLASSER
  • Coup de rétro 2009

    Coup rétro 2009

    Parce qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire et qu’il n’y a rien de tel pour souhaiter la bonne année que de se rémémorer ce que l’on a aimé l’année... Lire la suite

    Par  Davidme
    CULTURE, MÉDIAS
  • Rétro touristique 2009

    Rétro touristique 2009

    À l’heure de la nouvelle année, il convient de faire un bilan sur l’année passée… En effet, les cloches annonçant les 12 coups de minuit ont déjà sonné il y a... Lire la suite

    Par  Atrapalo
    VOYAGES

A propos de l’auteur


Poisseman 322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte