Magazine Cinéma

Splice

Par Ffred
Splice
L'histoire
Clive et Elsa sont des superstars de la science : ils ont réussi à combiner l’ADN de différentes espèces animales pour obtenir de fantastiques hybrides. Ils sont amoureux l’un de l’autre autant que de leur travail et veulent à présent passer à l’étape suivante : fusionner de l’ADN animal et de l’ADN humain. Lorsque le laboratoire pharmaceutique qui les finance refuse de les soutenir, Clive et Elsa décident de poursuivre leurs expériences en secret...
Sarah Polley. Gaumont Distribution Adrien Brody et Delphine Chaneac. Gaumont Distribution Sarah Polley et Adrien Brody. Gaumont Distribution
Mon avis
Vincenzo Natali me fait beaucoup penser à M.Night Shyamalan. Un premier film innovant et passionnant (Cube), succès critique et public, puis ça part en vrille. De moins en moins bien à chaque nouveau film. Inversement proportionnel aux moyens mis à disposition en fait. Ici cela ne déroge pas à la règle. Pourtant ça part bien. C'est rythmé, intriguant, prometteur. Puis la créature hybride apparait et là plus rien. Le scénario comme la mise en scène ne savent pas quoi faire de cet évènement. Cela devient mou, ennuyeux et rapidement ridicule. On atteint le summum quand le sexe s'en mêle et que ça vire au ménage à trois. La fin est grotesque et tellement prévisible. De plus ça ouvre tout droit à une suite, pourvu qu'on nous épargne cela ! L'interprétation ne relève en rien le fiasco. On se demande ce que sont venus faire là d'excellents acteurs comme Sarah Polley et Adrien Brody ! Ils sont vraiment limite mauvais. La performance est à mettre au compte de la jeune française Delphine Chanéac qui est la plus convaincante en "monstre". Même muet son rôle est le plus intéressant et le plus touchant malgré tout. On passe sur le côté apprentis sorciers des chercheurs même si cela peut donner à réfléchir quand on voit les avancées scientifiques faites dans la génétique ces derniers temps. Seuls bons points : les effets spéciaux des créatures sont très réussis et la photo du japonais Tetsuo Nagata (La môme, Micmacs à tire-larigot) est très belle. Bref une déception. Malsain et raté à 80%. On peut s'en passer.
Delphine Chaneac et Sarah Polley. Gaumont Distribution
Filmographie Vincenzo Natali
Splice Splice Splice

Tu dois activer le JavaScript pour afficher cette vidéo. &VideoID;&typevid;
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ffred 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines