Magazine High tech

Test : My Empire, bâtissez une cité antique sur Facebook

Publié le 04 juillet 2010 par Guls
Test : My Empire, bâtissez une cité antique sur Facebook
Bien qu'aucun n'arrive à la cheville de Sim City, les jeux de construction de ville font fureur sur Facebook, dont quelques hits comme Social City qui attirent des millions de joueurs. Le studio Playfish a également tenté le coup, mais se différencie des autres en plaçant son titre dans la Rome antique, comme nous allons le voir en test...
Social Caesar
My Empire est un jeu web de construction et gestion de ville développé par Playfish (Restaurant City, Pet Society) et disponible en exclusivité sur Facebook. Dans un décors mignon et coloré, votre rôle est de construire une cité antique à partir de rien, en veillant à ce que vos habitants soient heureux et aient toujours un toit sous lequel se loger. Je vois tout de suite les amateurs de Sim City et autres Caesar s'intéresser, mais calmons-nous tout de suite : My Empire est bien loin de tout cela, et les éléments de gestion sont au mieux simplistes.
En effet, afin de faire grossir votre ville, vous n'avez que deux éléments à gérer : le nombre d'habitations disponibles, et le bonheur des citoyens. Le premier ne nécessite que la constructions de maisons de divers types, tandis que le second est généré par divers bâtiments et décorations à construire. Et c'est tout ? Oui, c'est tout. Chaque bâtiment construit vous apporte de l'expérience, et chaque nouveau niveau débloqué apporte son lot de nouveaux bâtiments, dont les plus complexes nécessitent des ressources additionnelles collectées dans des mines constructibles, mais tout cela reste très simple, et bien éloigné des canons des jeux de gestion ou même des jeux web tels que Lord of Ultima.
Test : My Empire, bâtissez une cité antique sur Facebook
Plus FarmVille que Cities XL
La grande force des jeux sur réseaux sociaux et également leur grande faiblesse. En effet, pour attirer les millions de joueurs dont ils ont besoin, ces titres ont besoin d'être accessibles au plus grand nombre, et donc de niveler le gameplay par le bas. La gestion de ville est donc ici réduite au strict minimum, et le joueur se fixera pour objectif d'avoir la ville la plus jolie possible, plutôt qu'un véritable défi de gestionnaire. 
Joli, My Empire l'est très clairement. Ses graphismes en flash sont mignons sans toutefois pousser trop loin dans le style "Dora l'Exploratrice" d'un Farmville ou Restaurant City, et en grossissant la ville que vous aurez bâtie s'étoffera de bâtiments de plus en plus beaux. On regrette cependant que le jeu mette un peu de temps à se charger, demandant quelques secondes avant l'affichage de votre cité, puis un peu de temps encore pour afficher certains bâtiments ou encore les fiches de vos amis.
Le côté "social" de My Empire reste pour l'instant très limité. Vous pouvez ainsi inviter vos amis Facebook à devenir vos "voisins" et visiter leurs villes chaque jour afin de récolter de l'or et des ressources uniques. Ils peuvent également, comme d'habitude dans ce genre de jeux, vous aider en vous envoyant des cadeaux ou en mettant la main à la patte pour vous permettre de construire des bâtiments spéciaux qui ne peuvent être créés autrement. L'interaction sociale est donc forcée mais pas trop.
Côté monétaire, le jeu est comme ses congénères gratuit avec la possibilité d'acheter des objets payants afin d'embellir un peu plus votre cité. Comme tous les jeux Playfish, les prix sont assez élevés, mais heureusement il n'est vraiment pas nécessaire de succomber pour se bâtir une ville digne de ce nom, bien que certains des bâtiments accessibles uniquement contre de l'argent réel permettent d'obtenir des faveurs autrement accessibles uniquement en spammant vos amis, ce qui a ses avantages.
Test : My Empire, bâtissez une cité antique sur Facebook
Conclusion
My Empire fait partie de cette seconde génération de jeux sociaux qui présentent une réalisation et une finition de qualité là où des jeux plus anciens se limitaient à à peine plus que quelques tableaux excel. Malheureusement, très grand public oblige, ses mécanismes de gameplay sont réduits à leur stricte minimum, et le jeu ne présentera aucun challenge aux aficionados de jeux de gestion. Par contre, si vous recherchez un jeu mignon pour introduire votre copine au genre, cela pourrait être un bon choix !
My Empire sur Facebook

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte