Magazine

Herman Melville, Israël Potter

Publié le 04 juillet 2010 par Argoul

Potter n’est pas le grand-père de Harry le sorcier, mais un aventurier de l’indépendance américaine. Né sauvage dans le Massachusetts, il s’engage dans la milice sur une déception amoureuse et combat à Bunker Hill le 17 juin 1775, première bataille importante des révoltés américains contre les Anglais. Embarqué, il est fait prisonnier à Portsmouth, s’évade et rencontre King George III dans les jardins de Kew où il ratisse le gravier. Il s’enfuit et rejoint des comploteurs de l’indépendance qui l’envoient en mission à Paris auprès de Benjamin Franklin. De retour en Angleterre, caché dans une cellule secrète, il trouve le temps long : son mentor est mort sans qu’on lui dise. Il s’évade à nouveau et rencontre Paul Jones, corsaire américain sur les côtes de Grande-Bretagne. Un soir d’engagement avec un bateau de guerre anglais, il tombe du mauvais côté et se retrouve enrôlé par l’équipage de Sa Majesté ! Il s’évade encore une fois touché terre et se fond dans les faubourgs de Londres où il subsiste de petits boulots avant de faire dix enfants. Un seul survivra, un fils, qui l’emmènera sur ses très vieux jours retrouver les monts américains de son enfance.

herman-melville-israel-potter.1276680700.jpg
De cette histoire, contée par l’aventurier dans un médiocre opuscule, Melville tire un hymne à l’esprit américain. La mentalité pionnier fait toujours se débrouiller, quelles que soient les vicissitudes de l’existence. Au soir de sa propre vie, Melville voit dans celle de l’aventurier un reflet de la sienne. Il a eu des fils, les deux sont morts ; subsistent ses deux filles. De son œuvre écrite, il ne réussit pas à vivre, se débrouillant d’expédients. Ses livres sont comme ce vieux tas de bois pourri par les décennies que Potter retrouve soixante-dix ans plus tard sous un hêtre. Gloire ? patriotisme ? écriture ? Pfuitt ! Tout passe, tout casse, la vie est pleine de bruit et de fureur, contée par un idiot.

Potter, c’est Melville. Ce pourquoi il s’investit dans la réécriture de cette existence réelle, modifiant certaines dates, inventant par l’imagination les scènes peu développées. Ce n’est pas ‘Moby Dick’, mais une même quête, celle de son propre destin. Une quête mythique qui rejoint celle de la Bible et du Peuple élu, l’Américain cherchant la Terre promise comme jadis les Hébreux, éternel rebelle aux puissances établies, éternel fugitif des polices des nantis.

Ce récit feuilletonesque est rempli d’aventures, de portraits historiques au ras du peuple, sans ce gonflant de la grande histoire. Il se lit bien, d’un style direct qui ne sacrifie pas au lyrisme habituel au 19ème siècle et qui a bien vieilli. Pipol avant la lettre, épique pour adolescent, philosophe malgré lui dans la lignée de Shakespeare, ’Israël Potter’ est un roman américain.

Herman Melville, Israël Potter, 1855, Aubier-Montaigne, 294 pages, 17.38€
ou Herman Melville, Œuvres tome 4 – Bartleby, Billy Budd, Gallimard Pléiade, 2010


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Communiqué France-Israël

    Parti communiste françaissection de Nancy Nancy organise une semaine consacrée aux relations entre la France et l'Etat d'Israël. Les communistes tiennent à... Lire la suite

    Par  Forrestgump54
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Herman, gâteau de l'amitié alsacien

    Herman, gâteau l'amitié alsacien

    Une chaîne de l'amitié sous forme de gâteau brioche  !                                                                            Préparation : Cuisson : Attent... Lire la suite

    Par  Sylvie95
    CONSO, CUISINE, DÉCORATION
  • Lego HARRY POTTER en mai...

    Lego HARRY POTTER mai...

    Warner Bros. Interactive Entertainment et TT Games dévoilent de nouvelles  images de LEGO®Harry Potter™: Années 1 à 4, qui sera disponible finalement en mai 201... Lire la suite

    Par  Lacoc
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Lego Harry Potter s'illustre

    Après Batman, Indiana Jones ou encore Star Wars, c'est désormais au tour d'un autre grand univers du cinéma de se voir modéliser en petites briques. Lire la suite

    Par  Axime
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • Israël-Palestine : une guerre médiatique

    Israël-Palestine guerre médiatique

    Israël-Palestine : une guerre d'images et de mots par Julie Lévesque Cet article s’inspire de l’exposition « Drame humain à Gaza » qui se tient jusqu’au 28... Lire la suite

    Par  Robocup555
    MOYEN ORIENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Israël/Amérique:un poème désordonné

    Israël/Amérique:un poème désordonné

    Nous sommes le marteau qui tombera comme un verdictNous n’attendons pas qu’Israël ou l’Amérique ou la Cour suprême donne son approbationNous allons boycotter Le... Lire la suite

    Par  Tanjaawi
    SOCIÉTÉ
  • Les accents de Marc Herman

    accents Marc Herman

    Les accents de Marc Herman, humoriste belge: Lire la suite

    Par  Sfer32
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Argoul 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte