Magazine Beaux Arts

Une exposition de Virginie Barré au Château de Taurines (12)

Publié le 04 juillet 2010 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Une exposition de Virginie Barré au Château de Taurines (12)Du 10 juillet au 17 octobre 2010 Au château de Taurines, Centrès (12)Une exposition de Virginie Barré au Château de Taurines (12)

Vernissage le vendredi 9 juillet à 18h

LE GROUPE DU VENDREDI

Dans le cadre du programme d’expositions « Fantasmagoria, le monde mythique » proposé par le Frac Midi-Pyrénées pour les 10 ans des Abattoirs

Virginie Barré a été conviée à développer une exposition personnelle pour le Château de Taurines dans le cadre du projet Fantasmagoria, le monde mythique conçu pour les dix ans des Abattoirs.

Intitulé « The Friday Group », le projet de Virginie Barré se présente comme une exposition dont les œuvres auraient baigné un peu trop longtemps dans une atmosphère spectrale. Les personnages imaginés par l’artiste semblent avoir développé des facultés à sonder des mondes parallèles. Ils habitent le château dans une sorte de sarabande et se découvrent dans une déambulation à travers un dédale de salles obscures hantées par des chamans, des somnambules, des individus masqués, bizarrement harnachés, des médiums et quelques gamins assoupis.

Cette proposition de Virginie Barré a été inspirée par la vie et l’histoire de Hilma af Klint (1862-1944), une artiste suédoise, anthroposophe et pionnière dans l’art abstrait. Pendant ses études, Hilma intègre le Friday Group. Ce groupe de cinq femmes s’intéressait aux activités paranormales et organisait régulièrement des séances de spiritisme. Hilma entre en contact avec un esprit qui lui donne une mission très précise : peindre des peintures « médiums ». Ce travail qui a pour but la transmission d’un message spirituel sera l’œuvre à laquelle Hilma af Klint consacrera la majeure partie de sa vie.

Une exposition de Virginie Barré au Château de Taurines (12)
Le projet du Château de Taurines s’inscrit dans une série d’expositions, référencée au fantastique, commencée en 2003 par « Overlook » à la Villa Arson de Nice et au Parvis à Pau, poursuivie par « Extra » au Swiss Institute de New York et plus tard encore par « When fears become form » au Centre d’art de Neuchâtel. Ce nouvel épisode plonge aux racines des références et obsessions de l’artiste. Il s’origine dans le genre fantastique, croise des mascarades, traverse des réunions occultes. Il s’agit de l’exposition personnelle la plus importante consacrée à Virginie Barré où l’on découvrira de nouvelles créations associées à des œuvres récentes, ainsi qu’une édition spécialement conçue pour l’occasion.

Ce projet fait écho à la présence de Virginie Barré dans l’exposition Fantasmagoria présentée à la grotte du Mas-d’Azil du 5 juin au 28 novembre. Pour la grotte, l’artiste a choisi de présenter deux sculptures de la série « Les naufrageurs » (conçues pour « Nuit Blanche » 2005 à Paris). Ces évocations bien vivantes de la mort détournent un instant l’attention des visiteurs pour les faire basculer, à la faveur de la pénombre, dans un univers inspiré du cinéma qui provoque raidissements de nuque et mains moites.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • “Nine” : le cas barré de Rob Marshall

    “Nine” barré Marshall

    Rob Marshall aime les comédies musicales, surtout au cinéma. Il avait réalisé avec plus ou moins de réussite les précédentes grosses productions musicales... Lire la suite

    Par  Kub3
    CINÉMA, CULTURE
  • Virginie Berger

    Nous reprenons aujourd'hui un livre blanc de notre hôte Virginie Berger, qui propose une série de conseils pour aider les groupes et autres amateurs de musique ... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Le château :

    Ruine féodale, il règne sur le point culminant du village de Giens. Le château de conception assez réduite, ne pouvait soutenir qu'une attaque faible, sans... Lire la suite

    Par  Arevpam
    CULTURE, HISTOIRE, SCIENCE & VIE
  • Le château :

    château

    Ruine féodale, il règne sur le point culminant du village de Giens. Le château de conception assez réduite, ne pouvait soutenir qu'une attaque faible, sans... Lire la suite

    Par  Arevpam
    CULTURE, HISTOIRE, SCIENCE & VIE
  • Free Jimmy - complètement barré!

    Free Jimmy complètement barré!

    Un samedi soir où il n'y a rien à la télé (enfin, comme tous les samedis soirs, donc).  Un samedi soir où tu n'as pas eu le temps de passer au vidéo-club te... Lire la suite

    Par  Etsinonrien
    CULTURE, HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Billy Montana (2007), Virginie Yassef

    Billy est le nom d'une étagère en kit vendue dans les magasins IKEA. C'est également l'étagère la plus vendue au monde. Virginie Yassef l'a détournée de sa... Lire la suite

    Par  Caladan
    BD, CULTURE, MARKETING & PUBLICITÉ
  • Virginie Efira sur orbite!

    Virginie Efira orbite!

    20 Mai 2010..Notre Virginie Efira nationale n'en finit plus de grimper. Après un petit rôle dans "Les Barons" ensuite celui d'une bimbo dans "Le Siffleur" ... Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 29845 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte