Magazine Médias

Voyage au Japon'Expo 2010... (partie 2 : l'arrivée, et le retour)

Publié le 05 juillet 2010 par Hellknight @HellKNIGHT2010

Suite de ce voyage au Japan'Expo...
Une fois arrivés sur place, c'est-à-dire au Parc des Expositions, reste encore à pénétrer à l'intérieur. Là, 2 files so'ffrent à nous, la file pour ceux qui ont déjà un billet, et celle pour ceux qui n'en ont pas. Aberrant, ils ont prévu tout un parcours fléché qui nous fait faire tout un parcours, faisant d'ailleurs revenir sur ses pas, au point de départ, après avoir traversé de long en large un hangar / entrepôt. Agacé d'ailleurs par le parcours au bout d'un moment, et la lenteur des visiteurs, je me suis mis à marcher super-vite, en doublant si besoin est.
Et une fois cette nouvelle petite épreuve terminée, nous entrons enfin dans le saint des saint. L'un des royaumes du Geek sur Terre. La Japan'expo. A l'intérieur, règne une chaleur étouffante. Une des règles de la Pan' : penser à se procurer d'une façon ou d'une autre un éventail ! Question de survie... Premier petit tour chez Manga D. / Déclic Image : comme d'hab', ils pratiquent des prix de fous, les collectors font rêver, et leurs stands proposent même des produits d'autres éditeurs : Dybex, les Animé Legends de Beez, les titres Black Box. Puis nous allons manger. De façon spartiate, puisque la cour intérieur qui n'est pas couverte : l'herbe est mouillée, nous mangeons debout. Puis, une fois les hamburgers avalés, retour à l'intérieur. Visite des stands de mangas, Selene est venue pour acheter les derniers titres en avant-première. Pour ma part, ce sont les éditeurs videos qui m'intéressent, et Ki-Oon. Editeur qui a mis les petits plats dans les grands, il fait partie des éditeurs qui ont affiché des pubs pour leurs nouveautés partout à l'extérieur. Ki-Oon grandit, et ça fait plaisir à voir. Je prends aussi un nouveau manga sur le stand soleil, Number. Et puis le kiosque de Panini. Je prends aussi l'intégrale 1968 de The Avengers : période Buscema, je suis attiré par le dessinateur, par les épisodes, et par le fait de pouvoir repartir avec un T-shirt offert. Qui me servira de Tshirt de rechange. Et un sac de plage jaune aux couleurs des héros Marvel ! Selene aurait voulu compléter son frugal repas en achetant un plateau de spécialités japonaises : mal lui en prend, la queue pour accéder est immense ! Une fois le tour des éditeurs faits, nous explorons la partie Comic'Con. Les stands sont plus dispersés, l'espace est moins organisé que dans la partie Japan'Expo, je trouve. Je suis même surpris qu'il n'y ait pas tant de monde que cela pour les dédicaces de dessinateurs anglo-saxons de comics. Nous trouvons la "Highlander Alley", et assistons à... La conférence des acteurs de Highlander, ouverte à toutes et tous ! Nous nous asseyons au font, mais sommes quelque peu gênés par deux abrutis n'en ayant rien à faire et passant leur temps à se moquer. Tant pis. Je sors de mon sac l'appareil-photo que l'on m'a prêté, mais je zoome difficilement. Les Adrian Paul, Peter Wingfield, Jim Byrnes et David Abramowitz ont répondu avec honnêteté, bonne humeur et humour aux questions posées. Adrian Paul a fait l'effort de répondre aux questions en Français, même s'il était loin d'être parfait. L'occasion de se replonger avec délice, par les souvenirs évoqués, dans cette géniale série. Dommage, Elizabeth Gracen avait l'air de s'ennuyer un peu.
Après cette séance, je ne suis pas très partant pourtant pour attendre la séance de dédicaces, refaire la queue pour payer une photo dédicacée. Tant pis...
Nous terminons nos achats, surtout chez Déclic. Là, les vendeurs se laissent facilement déborder : les stands sont un peu trop étendus en longueur pour les quelques employés sur place. Une fois servis, nous nous posons dans un coin. Je commence à être épuisé, et l'heure de partir est bientôt venue...
Les points que je reprocherais et remarques que je ferais à la Japan'expo, maintenant :
- un manque malheureux et évident de poubelles, surtout à proximité des coins restauration !
- certains coins, on crève littéralement de chaud. En particulier l'allée centrale. Heureusement, d'autres sont plus agréables, plus fraîs. Il faut chercher et trouver, quoi.
La cour intérieur pourrait être améliorée : espace de verdure à ciel ouvert, où tout le monde pique-nique, ou se donne rendez-vous, il faudrait couvrir cet espace, d'une façon ou d'une autre, pour la Japan' : quand il pleut, le sol est détrempé, quand il fait beau, le soleil tape fort.
- certains stands sont très mal situés, comme un stand de dégustation de spécilaités japonaises prés d'un mur. Ca crée de ces embouteillages...
- des espaces devraient être prévus pour photographier les cosplayeurs et cosplayeuses sexy à gros seins (ou pas) : les gens sinon se photographient n'importe où, créant des bouchons.
Au niveau des stands, je n'y suis pas allé les 2 années précédentes. N'étant allé au Japan'expo que 2 fois en tout et pour tout. Entre les deux, j'ai pu noter une relative sécheresse des sorties DVD, dûe à l'état dans lequel se trouve le marché de l'animation aujourd'hui. A cause probablement du prix des stands, moins de boutiques spécialisées se déplacent. Enfin boutiques de mangas ou animés. Les stands de goodies : sacs, T-shirts, vêtements pour s'habiller Gothic foisonnent.
Bref, Japan'expo, c'est une aventure. Une épreuve sportive digne du décathlon ! On marche énormément, on sue beaucoup (surtout dès qu'on s'arrête d'avancer, c'est mortel), selon ce que l'on achète, on porte un certain poids... Et on dira après que les Geeks ne font pas de sport. On en ressort crevé, lessivé, mais heureux.
Et c'est une ambiance. Une expérience unique. Voir autant de gens d'horizons divers, être dans un lieu où personne ne se juge, où tous les excès vestimentaires sont permis... On voit des choses qu'on ne verrrait jamais ailleurs, on croise des personnes dont on n'imaginerait jamais qu'elles lisent des comics, ou des mangas, ou soient fans d'animation. Tout le monde s'y révèle ou s'assume. Les filles même j'en suis sûr timides dans la "vraie" vie s'y dévoilent, s'habillent sexy, soignent leur look. A la Japan', on y va pour voir, mais aussi pour être vu. Les tenues ne sont jamais trop extravagantes. Une gigantesque nef des fous...
Mais retour au récit de mes aventures, en compagnie de Selene. Au sortir de Japan'Expo, on découvre toute une faune posée dans les coins et recoins, des groupes se sont installés un peu partout, on lit, on discute, mais on ne veut pas partir. Comme si une force mystérieuse nous poussait à rester, le souhait de ne pas retourner au morne quotidien.
Nous ne sommes pas au bout, il faut maintenant revenir. Dans notre précipitation, comme beaucoup. Selene et moi n'avons pas pensé au billet du RER du retour. Nouvelle queue. Lente, dans une chaleur étouffante. Qui n'avance pas. Parce que ça bavarde, ça s'embrasse, ça rigole... Et l'heure avance, et nous avons déjà notre billet pour le TGV, s'agirait de pas le louper. Heureusement, nous avons nos billets à temps. Nous embarquons dans le RER, je manque de laisser un de mes sacs sur place. Mais à force de pousser, on rentre. Dieu merci, le RER qui doit savoir ce qu'il transporte, des wagons entiers de Geeks, ne s'arrête à aucune station pour foncer vers la gare ! Arrivée dans le métro parisien, je m'étonne encore une fois : le nombre de boutiques qu'il y a, on peut s'habiller rien que dans le métro. Une boutique vend même de la charcuterie et du fromage !
Puis nous prenons une boisson fraîche une fois arrivés à la gare, et nous reprenons le train du retour, qui ne souffrira d'aucun retard, et nous ramènera sans encombres.
Quand même, dire que j'ai fait l'aller-retour en une journée Nord-Paris. :lol:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Voyage : Egypte et Liban

    Une vidéo signée Khalid Mohtaseb filmée au canon 5D Mark II. Lire la suite

    Par  Pixfan
    TALENTS, VIDEOS
  • Voyage voyage…

    Voyage voyage…

    Après le bo**el sans nom qu’est mon sac à main (bien que je vous aie montré une version “soft”), je viens vous parler d’un problème que vous connaissez peut êtr... Lire la suite

    Par  Miss_shoes
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Partir en voyage?

    Partir voyage?

    Et bien non, je ne pars pas en voyage mais pourtant j'ai une valise qui trône sur mon bureau En fait il s'agit de ma dernière création, sur laquelle j'ai pris... Lire la suite

    Par  Sabbio
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Voyage dans le temps

    Voyage dans temps

    La Franche Comté c’est tout à la fois, le pays du bois, avec la fabrication des célèbres horloges Franc comtoises,des pipes de St Claude et des jouets de... Lire la suite

    Par  07ulysse
    VOYAGES
  • Voyage voyage

    Voyage voyage

    Quelle bonne surprise quand il y a quelques jours j'ai reçu un mail me disant que les trépidantes aventures de Mad'moiselle C. avaient trouvé un petit... Lire la suite

    Par  Mllec
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Voyage en Ballon graphique

    Voyage Ballon graphique

    Voici un petit travail personnel que j'ai réalisé pour faire un cadeau de noël pour mes parents, mais aussi pour ma sœur. L'idée était de retracer leur voyage e... Lire la suite

    Par  Andersonmother
    A CLASSER
  • Voyage en nostalgie

    Voyage nostalgie

    C'est une journée où tout pousse à rester douillettement chez soi.  Le temps s'annonce glacial.  Le ciel s'annonce plus gris qu'un jour de fin du monde.  Le ven... Lire la suite

    Par  Anaïs Valente
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Hellknight 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte