Magazine Société

Black Joe Lewis, une voix soul explosive

Publié le 05 juillet 2010 par Bud_bendy

Certaines voix, certains riffs, certaines rythmiques vous marquent au quotidien. A l'écoute du déjà culte premier album de Black Joe Lewis, on se dit qu'on approche le 7e ciel du blues teinté de rock. Et ce n'est que le début !

En ce lundi 19 avril 2010, il y a foule au café de la danse pour Black Joe Lewis. Certains demandent si le nuage de cendre islandais aura eu raison de cette bête de scène déjà observée sur de nombreux réseaux sociaux ou vidéos, dans des émissions à grande audience américaine, où l'on croit y voir la réincarnation de James Brown, ce qui laisse présager du meilleur pour le concert du soir.

Après deux heures de live intensif, on se demande vraiment où Black Joe Lewis and the Honeybears a pu faire une set list qui fait deux fois la durée du premier et unique album du groupe. Un opus qui offre déjà son lot de titres phares.

Gunpowder à l'ouverture du disque donne le ton avec une rythmique tout droit sortie des années 70, une basse et des cuivres qui cavalent tout le long de cette mélodie sur laquelle Black Joe Lewis laisse transparaître une énergie électrique.


Ensuite, s'en suivent des chansons entraînantes, à la pointe de la soul où l'ensemble de ce groupe semble s'éclater à produire un son plongeant chacun dans l'univers black de la musique Soul et Rock'n'roll. Sauf que Joe Lewis vient du Texas, et qu'il a appris la musique à 17 ans dans un magasin de guitares qu'il devait garder pour job étudiant. Ses premiers concerts sont chaotiques, son caractère et le trac le poussent à boire pour monter sur scène. Puis vient le temps de la reprise en main, il rajoute "Black" à son nom de scène et arrive en Europe avec de solides arguments.

On applaudit des deux mains au concert l'ensemble du groupe qui, d'une même énergie, montre bien qu'il n'y a pas dans la soul d'aujourd'hui que les sonorités trop mixées, recherchant la perfection, des Amy Winehouse et Duffy, mais aussi un son plus profond, plus écorché fait de cordes et cuivres voyageant entre funk, rock, punk et blues.
De Sugarfoot à Boogie, en passant par Bobby Booshay, chaque titre reste dans la tête et laisse place en live à de nombreux solos de Black Joe Lewis aussi bien à la guitare qu'à l'harmonica.

Reste le temps pour ce groupe plein d'espoir de confirmer les nombreuses attentes d'un public français, friand de ces nouvelles tendances soul retro remises au goût du jour par des jeunes tels qu'Eli "Paperboy" Reed, Sharon Jones ou encore Alice Russel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Paul & Joe Beauté…

    Paul Beauté…

    Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une marque que j’adore et qui propose de sublimes produits : Paul & Joe Beauté.     J’ai eu l’occasion de tester... Lire la suite

    Par  Athenasakura
    BEAUTÉ , CÔTÉ FEMMES, MAQUILLAGE
  • Joe Stevens California Vans

    Stevens California Vans

    "Vans and the places where they were" est un projet documentaire du réalisateur et photographe Joe Stevens.Le projet, démarré en 1996, comporte des centaines... Lire la suite

    Par  Labulleyago
    A CLASSER
  • “Wolfman” de Joe Johnston

    “Wolfman” Johnston

    Bureaux des producteurs, Studios Universal, il y a quelques mois… - Bon les gars, j’ai eu une super idée de film pour tout exploser au box-office… Vous le savez... Lire la suite

    Par  Boustoune
    CINÉMA, CULTURE
  • Symmetry & Ryan Lewis – The Symmetry & Ryan Lewis LP [LP]

    Symmetry Ryan Lewis [LP]

    Ryan lewis c'est le prodo qui avait fait un excellent travail sur l'Ep : Macklemore x ryan lewis – the vs. Ep (freep). Il remet ça cette fois avec Symmetry, Mc... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • Joe Scudda : Not Your Average Joe EP

    Scudda Your Average

    Petit Ep Intéressant de Joe Scudda ! Avec les apparitions de Statik Selektah, Freddie Gibbs, Naledge, Mistah F.A.B., Khrysis & Evidence. Lien : Joe Scudda : No... Lire la suite

    Par  Akram02
    CULTURE, MUSIQUE
  • Joe Allen - Etienne Marcel

    Allen Etienne Marcel

    Ce soir je me suis emmené au Joe Allen, dans le quartier des Halles et plus précisément au pied du métro Etienne Marcel.Alors tout d'abord ici il est question d... Lire la suite

    Par  Rnobx
    CUISINE, RESTOS & BARS
  • David Black

    David Black

    a étudié à The Cooper Union et San Francisco Art Institute. Print Magazine l’a nommé dans son top « New Visual Artist » de moins de 30 ans, il a intégré... Lire la suite

    Par  Yoland Moutama
    MARKETING & PUBLICITÉ

A propos de l’auteur


Bud_bendy 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine