Magazine Football

A quoi joue Thuram ?

Publié le 05 juillet 2010 par Foothese

A quoi joue Thuram ?

Lilian Thuram aurait-il remplaçé Noel le Graet, Frédéric Thiriez ou le gros Gervais Martel ce week-end ? L’ancien défenseur de l’équipe de France s’exprime comme une autorité et semble avoir pris le pouvoir au sein du conseil fédéral au point d’en dire de grosses bêtises. Escroc ou sauveur ?

Thuram surfe actuellement sur la vague de mécontentement et l’opinion négative autour de l’équipe de France. Lui qui s’érige en garant des valeurs du football français ne joue-t-il pas une carte personnelle sous couvert de son aura et de son palmares ? Sa dernière sortie médiatique pourrait le laisser croire.

Après avoir fracasser Evra vendredi, Thuram sort de nouveau l’artillerie lourde contre…son ami Eric Abidal : « J’ai pris mon téléphone pour lui dire que refuser de jouer en équipe de France est inadmissible. Si je suis président de la FFF, il ne rejoue plus en EDF« . Pour information, voici les déclarations de ce même Thuram après la défaite contre l’Italie lors de l’Euro 2008, match auquel il avait assisté depuis le banc : « Je savais que je ne serai pas titulaire. Comme je l’avais dit, nous étions sur la même longueur d’ondes avec le sélectionneur. J’ai été le voir hier pour lui dire qu’avec la fatigue et l’accumulation des matches, il était préférable que quelqu’un d’autre soit titulaire ». Un commentaire Lilian ?

Il allume même ses amis

Thuram s’agite mais pour quelles conséquences ? Demander à exclure Evra à vie est-ce une sanction en rapport avec l’influence concrète du joueur de Manchester ? Thuram a eu des éléments de la part d’Escalettes dont nous ne disposons pas mais il semble étrange d’exiger la tête d’Evra, capitaine de façade, et pas de joueurs comme Henry, Malouda, Anelka ou Ribéry. Certes, Evra avait le brassard et un pouvoir d’influence mais il n’a pas pu choisir pour les autres.

Alors que les joueurs sont en vacances, celui qui aurait pu signer au PSG l’été dernier, remet de l’huile sur le feu. Il rend surtout la tâche de son ancien chef de défense Laurent Blanc encore plus difficile. Que dira t-il si Patrice Evra est pris dès le 11 août pour jouer le match amical en Norvège ? Membre du conseil fédéral, son avis est entendu par le Président de la FFF (patron de Laurent Blanc) qui rend des comptes à ce conseil fédéral. Etrange conflit d’intérêts.

Lilian Thuram semble, selon les déclarations des membres du Conseil, avoir pris du poids dernièrement. Invisible depuis sa nomination alors qu’il y avait les mêmes problèmes en équipe de France (et qu’il le savait), on peut s’interroger sur les motivations réelles du champion du monde. Un poste de vice-président de la FFF ? Secrétaire d’Etat au Sports pour succéder à Rama Yade en septembre malgré ses désaccords avec Nicolas Sarkozy ?

Tout semble possible dans ce joyeux bordel. Un bordel que contribue à entretenir Thuram.

Mitch Butcanon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines