Magazine

Pensez Bamboo !

Publié le 01 juillet 2010 par Sébastien Michel
Réussir dans le secteur musical, ça n’est pas seulement un quota de CD vendus, des tournées qui s’enchaînent sur les trois ans à venir, un nom reconnu par le milieu et un public fidèle… J’en sais qui, à la lecture ce cette intro, vont se fendre d’un « Ah bon ? Qu’est-ce qu’on peut viser d’autre ? ». Voui, voui, j’admets que le lot énoncé représente déjà un sacré gain pour tous les musicos dont la programmation actuelle se résume au festival du « quartier en fête », au tremplin « Espoir 2007 » et autres apparitions rémunérées à l’entrée.
Instruments Bamboo
Et bien sachez, jeunes gens sans imagination ( je vous entends : « On s’en fout, on veut des cachets ! ») qu’il est des artistes pour qui la musique est une philosophie de vie dont les ramifications s’étendent à de multiples domaines.
Joueurs de Bamboo
Japonais from Marseille
C’est le cas de de Makoto Yabuki, leader du très atypique groupe marseillais Bamboo Orchestra constitué de jeunes percussionnistes du cru ( G.Bonnet, L.Piacentino, H.Gribi, N.Pinna et N.Aubin). Empreint d’un respect envers la nature et les éléments directement issu du shintoïsme, à la recherche de moyens tangibles d’inverser la courbe ascendante des dommages infligés à notre environnement, il s’est tourné vers le bambou : d’une croissance pouvant aller jusqu’à un mètre par jour, ayant atteint sa maturité en trois mois, plus dur que le chêne, produisant plus d’oxygène qu’une forêt classique, cette graminée de la famille de l’herbe (ben si !) pourrait représenter le matériau du futur, permettant ainsi de stopper la déforestation.
Instruments Bamboo
Le Bamboo Orchestra est donc composé de 25 instruments (percussions et flûtes) total bambou. Du beau à voir, du beau à entendre. Une scène où s’expose une architecture d’instruments blonds chaud, lustrés (dont certains mesurent deux mètres de haut) et la surprise du son. Fort mais feutré. Doux mais percutant. Des vibrations qui vous résonnent en plein plexus solaire. Et des harmonies mêlant les quatre éléments à l’Afrique et l’Asie, le Sahara aux jardins Zen pour se fondre en un univers sonore inconnu.
Joueurs de Bamboo

La musique pour tous
Le Bambou-matériau, le bambou-instrument, le bambou-écolo, le bambou-lien social. Car au Bamboo Orchestra, on ne se contente pas de présenter ses créations musicales via des concerts et festivals en France ou à l’étranger, on applique vraiment ses idéaux de culture de proximité et d’artiste citoyen grâce à des ateliers hebdomadaires enfants, adultes ou intergénérationnels ramenant les échaudés du solfège à la pratique de la musique ( ici, on scande la mesure sans partition). Les efforts sont récompensés par des représentations publiques. On va vers l’autre, en psychiatrie, en Maison d’enfants, en institut spécialisé pour les handicapés moteurs et/ou mentaux, en ateliers scolaires ou en ateliers de sensibilisation à « l’outil musical » auprès de futurs éducateurs spécialisés… Sans parler des portes que l’on peut pousser à tout moment pour une visite de l’instrumentarium.
Joueurs de Bamboo
Alors, monomaniaque le Bamboo Orchestra ? A vous de voir … ou plutôt d’écouter. Attention : risque de contagion bambousoïque !
Pour en savoir plus : www.bamboo-orchestra.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 2956 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog