Magazine Culture

« Concerto à la mémoire d’un ange » d’Eric-Emmanuel Schmitt

Par Kornaline

« Concerto à la mémoire d’un ange », le dernier opus d’Eric-Emmanuel Schmitt est un recueil de quatre nouvelles. Chacune a sa propre vie, sa propre identité, son propre style mais toutes ont la même toile de fond. Il s’agit en effet de quatre histoires de rédemptions possibles ou repoussées, quatre récits où les personnages sont confrontés à leur propre conscience, avec la possibilité éventuelle de se racheter au prix fort. L’ensemble est ainsi particulièrement riche et homogène.

L’évocation rapide dans chaque nouvelle de Sainte Rita, la patronne des causes désespérées, nous rappelle par ailleurs subtilement que tous les mouvements de ce Concerto suivent bien une même partition.

En quelques lignes seulement, avec un style toujours aussi vif, dynamique, simple et efficace, Eric-Emmanuel Schmitt parvient à nous traverser d’émotions toujours plus intenses et sincères.

Le lecteur rencontre tour à tour deux jeunes rivaux dont la vie sera à jamais bouleversée par le geste inconsidéré de l’un d’eux, une veuve empoisonneuse, un marin délaissant sa femme et ses filles et un Président de la République infidèle. Tous ces destins s’y éloignés les uns des autres vont devoir affronter leurs propres fautes et c’est avec beaucoup d’habileté que l’auteur fait vaciller nos sentiments entre compréhension et condamnation.

Eric-Emmanuel Schmitt nous offre ainsi un nouveau recueil très maîtrisé et qui invite, en quelques pages seulement, à une belle réflexion sur l’honnêteté et la conscience.

Concerto à la mémoire d'un ange - EE Schmitt


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kornaline 225 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines