Magazine Science & vie

Découverte de l'origine des manuscrits de la Mer Morte

Publié le 05 juillet 2010 par Jann @archeologie31
Découverte de l'origine des manuscrits de la Mer Morte
L'origine des manuscrits de la Mer Morte a été découverte grâce à un accélérateur de particules.
Selon les recherches effectuées par les laboratoires nationaux du Sud (LNS) de l'Institut National de Physique Nucléaire (INFN) à Catane en Italie, les rouleaux qui contiennent les plus anciens textes bibliques dans le monde (ils remontent à un ou deux siècles avant notre ère à quelques dizaines d'années après JC) ont été faits à Qumrân, dans la même zone côtière de la Mer Morte où les documents ont été trouvés il ya un demi-siècle.
Les résultats ont été présentés au Royaume-Uni, dans le Surrey, au cours d'une conférence sur «la physique des particules Pixe », par Giuseppe Pappalardo coordonnatrice de la recherche.
Le mystère de ces très vieux documents (environ 900 au total) a été en partie résolue par l'utilisation conjointe d'un nouveau système d'analyse appelé Xpixe, breveté par les laboratoires nationaux du sud de l'INFN, et l'accélérateur de particule des laboratoires.
Sept fragments d'environ un centimètre carré ont été analysés en collaboration avec des chercheurs de l'Institut pour le patrimoine archéologique et monumental (IBAM-CNR). Tous les fragments n'appartiennent pas à des textes bibliques.
Certains appartiennent au Manuscrit du Temple, qui décrit la construction et la vie d'un temple et établit les modalités de transmission de la loi au peuple.
Source:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 109074 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine