Magazine Nouvelles

A bien y réfléchir...

Par Albanlao
A bien y réfléchir...
Face aux déconvenues, on blâme. Parce que pour se protéger, pour mieux accepter ce qui ne va plus, on préfère reporter la faute sur l'autre. On se réfugie dans la projection agressive.
On se persuade de notre bonne foi. On refuse la remise en question. On reste hermétique à toute négociation, on rationalise en s'appuyant sur la dénégation.
Avec le recul, on réalise que la vraie question, dans toute mésentente, n'est pas de comprendre s'il y a un fautif, mais de savoir si la relation en vaut la peine.
A bien y réfléchir, parmi les gens que je côtoie au quotidien, il y en a beaucoup qui n'en valent pas la peine. Ce sont ceux qui méprisent, ceux qui jugent. Ce sont les insolents, les ingrats. Ce sont les intéressés, les artificieux. Ce sont les désobligeants, les antipathiques. Ce sont les hargneux, les prétentieux.
Toi, tu n'es pas de ces genres.
Alors, je me questionne sur mes besoins, que je ne peux négliger; je m'interroge sur mes sentiments, qui sont bien existants; je sonde également les tiens, qui semblent réciproques; je pèse le pour et le contre et je vois la balance pencher...
A bien y réfléchir, il y a ceux qui n'en valent pas la peine, ceux à qui je refuse désormais de donner davantage.
A bien y réfléchir, il y a l'amour.
Et l'amour, ça en vaut toujours la peine...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Albanlao 206 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte