Magazine France

Deux démissions, seulement...

Publié le 06 juillet 2010 par Dominique Lemoine @lemoinedo
Nous avons appris ce matin la démission de deux secrétaires d'Etat : un amateur de cigares et un autre ministre pas très regardant à la dépense pour ses voyages...
Ces démissions à priori forcées, intervenant après l'affaire "Boutin",  ne sont qu'un écran de fumée sensé faire diversion mais les français ne sont pas dupes et il faut arrêter de les prendre pour des imbéciles.
Ces démissions sont bien tardives car, pris la main dans le pot de confiture, elles auraient dû être une sanction immédiate.
Alors que l'on demande des efforts (non il faut dire des sacrifices) aux Français, certains ministres ne se sentent pas concernés par la rigueur et n'hésitent pas à se comporter comme des "irresponsables" alors qu'ils devraient, au contraire, montrer l'exemple.
D'autres démissions auraient dû également intervenir si les  ministres concernés avaient le sens de la responsabilité  : que dire de la ministre qui a hébergé sa famille dans son logement de fonction, de celui qui a deux "modestes" appartements de fonction dont un semble être occupé par sa fille, de celle qui loue à grand frais une chambre grand luxe sans aller y dormir pour aller rendre visite à nos chers footballeurs après les avoir sévèrement taclés sur leur train de vie...
Enfin, je ne parle pas de ce ministre qui voulait laver plus blanc que blanc en pourfendant par de grandes déclarations dans les journaux télévisés les évadés fiscaux...
Comment faire confiance au gouvernement si tous ceux qui ont été pris pour "indélicatesse" ne démissionnent pas de suite. Il ne s'agit pas de faire une chasse aux sorcières mais si on veut que les Français respectent les politiques, il faut que ceux-ci soient exemplaires.
Le drame pour la France, c'est que nous avons un gouvernement en pleine déroute au moment où nous traversons plusieurs crises.
Une autre réflexion importante : si les deux secrétaires d'Etat ne sont pas remplacés, cela veut peut être dire que finalement leur poste n'était pas très utile...
Combien de secrétaires d'Etat et de ministres pourrait-on encore supprimer pour diminuer les dépenses de fonctionnement de l'Etat ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte