Magazine Poésie

Poème de Guy BOURGISE : Le lapin blanc s'en fiche...

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Nelson, jeune facteur à Annecy,

Partage son minuscule logis

Avec une chatte "sacrée de Birmanie" .

Mais hélas, ce matin, elle s'est enfuie .

Heureusement au cours de sa tournée,

Il apprend qu'elle a été retrouvée .

Sa distribution étant terminée,

Vite, il s'en va à l'adresse indiquée .

Au beau milieu d'un terrain en friches,

Un lapin blanc squatte une vieille niche,

Près d'une maison cernée par des fougères .

D'une fenêtre, une mamie septuagénaire,

Invite le visiteur à entrer dans son logis .

- Bonjour jeune homme, on m'appelle "la Noémie" ,

Je suis heureuse de vous souhaiter la bienvenue .

Entendez vous votre bestiole, elle vous a reconnu !

Venez dans la cuisine, vous prendrez bien un verre -

Nelson à peine assis, retrouve sur ses genoux,

Sa chatte qui, câline, lui adresse un miaou .

Le jeune postier sans trop en avoir l'air,

Dresse un bilan de l'état des lieux, pas fameux !

Une peinture d'antan craquelle des murs au plafond

Et pour les travaux, la mamie n'a pas les fonds .

Avec précaution, en marchant sur des oeufs,

Il ose faire à Noémie, une proposition :

Bientôt en congé et si bien sûr, elle le veut,

Il repeindra sa cuisine, sans compensation .

Très émue, elle l'a remercié, des larmes dans les yeux .

Queques semaines après, Noémie s'est appliquée

A concocter son excellent "jambon doré" .

Elle s'est donné du mal mais c'était du bonheur

Afin de remercier son peintre-facteur,

Qui dans la soirée, avec Chloé sa copine,

Viennent souper dans sa coquette cuisine .

*****

Nelson avait cru bon de peindre la niche,

Mais apparemment le lapin blanc s'en fiche !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Poème.

    N'être presque rien sous la voûte lactée de cette immensité qui m'ignore si bien. Être insignifiant sous le poids de ces temps d'avant mon premier cri, d'au-del... Lire la suite

    Par  Ananda
    PHOTOS, POÉSIE, TALENTS
  • Poème.

    Chaleur Flotter Crâne en coton Parmi les serpents d’eau Qui dansent Matin Bruits La fenêtre bée Son lichen vert Sue le soleil Réveil Encore un jour de plus... Lire la suite

    Par  Ananda
    PHOTOS, POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Guy BOURGISE : Pas rose sa vie...

    C'est au cours d'une randonnée en vélo Que j'ai fait connaissance de Marie-Jo,Seule participante de notre balade,Qui, en côte, nous a laissé en rade .Elle... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poème de Guy BOURGISE : Athée frelaté ?

    Le : 04/07/2010 10:15 Auteur de poèmes Guy BOURGISE Extrait Poème sur une Fiction : Dans un bois à Oucéty la Chapelle, Alors que je ramassais des chanterelles,... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poème de Guy BOURGISE : On y va papy !

    Le : 05/07/2010 10:02 Auteur de poèmes Guy BOURGISE Extrait Poème sur la Trahison-Tromperie-Manipulation : Voici revenues les belles vacances d'été, Hélas,... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poème.

    A  l’orée de l’espace est campé un regard qui cherche à tirer à lui tout l’horizontal.   Le soleil et ses photons font pétiller l’air c’est haut, bien haut que... Lire la suite

    Par  Ananda
    PHOTOS, POÉSIE, TALENTS
  • Guy BOURGISE : poème "A Tom, mon frère ..."

    Anaïs, ma filleule de 13 ans, jeune provençale,a écrit ce poème pour Tom ...J'étais impatiente d'avoir un petit frèreAlors quand j'ai appris ta prochaine... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines