Magazine

la sarkozie sent le pourri

Publié le 06 juillet 2010 par Despasperdus

Un vieux dicton, probablement un des plus populaires dit la chose suivante :

"L'argent n'a pas d'odeur..."

Il est vrai que pour le commun des mortels, trouver quelque monnaie, ni vu ni connu sans passer par le service des objets trouvés n'implique que des conséquences positives.. sauf pour sa propre conscience.

Pour un ministre ou le trésorier d'un parti politique, il en va différemment.

penseur.jpg

Depuis le second septennat de F. Mitterrand, le financement des partis politiques est relativement bien encadré.

Le PS, éclaboussé par l'affaire Urba, avait courageusement fait voter quelques dispositions législatives et réglementaires pour, justement, éviter que les partis politiques ne profitent d'un vide juridique ou d'une règle trop obsolète pour s'engouffrer dans la brèche pour racketter entreprises et particuliers.

Il existe même un financement public des partis politiques, proportionnel au nombre d'élus, et suivant certaines élections au pourcentage de voix.

Aussi, l'affaire Bettencourt tend à démontrer qu'il faut revoir le financement des partis. Peut-être faut-il carrément interdire les dons des particuliers ?

Woerth est-il ou non victime d'une machination politicienne, les révélations sont-elles vraies ou fausses ? Au-delà de ces interrogations légitimes, c'est tout un système qui est mis en lumière.

Aux heures ouvrables, les services du ministre du Budget, E. Woerth, délivrent un chèque de plusieurs millions d'euros à Mme Bettencourt, conformément aux dispositions qui régissent le bouclier fiscal.

Après et avant les heures ouvrables, le trésorier de l'UMP, E. Woerth, encaisse les dons de Mme Bettencourt...

Jusqu'à ce que la justice tranche, Woerth a droit à la présomption d'innocence, mais il n'empêche tout ça fait désordre, parce que lui-même et ses chefs, n'ont pas eu conscience que cette double casquette pouvait susciter au mieux des questions, au pire des soupçons...

De jour en jour, les révélations tombent, révélant ainsi qu'un célèbre client du Fouquet's, appréciant les voyages en yacht et locataire de l'Elysée aurait reçu quelque argent liquide, transmis dans quelque enveloppe...

Le climat est délétère.

Le sarkozisme a fait sauter les dernières digues qui protégeaient une certaine conception du bien public, de l'intérêt général, d'un État solidaire.

Quand vous avez à la tête de l'Etat un type qui n'a de respect que pour l'argent et ceux qui en sont pourris comme Bettencourt et autres milliardaires...

Un type qui n'a qu'une ambition dans la vie, gagner le maximum de pognon après l'Elysée...

Un type qui commence ses fonctions au Fouquet's en s'augmentant de plus de 170 %...

Toutes ces révélations ne sont pas vraiment surprenantes...

La sarkozie est fragilisée, nul doute qu'elle tombera toute seule comme un fruit pourri...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mitterrand, Google Books, Gallica et la numérisation

    Mitterrand, Google Books, Gallica numérisation

    Le ministre de la Culture, dans un entretien publié par Le Monde, annonce ses diverses intentions concernant Google et la collaboration de la France avec la... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE, LIVRES
  • O & f

    Olio Farina est une enseigne italienne faisant office d'épicerie, traiteur avec quelques produits à prix doux à déguster sur place avec un verre de vin. Une... Lire la suite

    Par  Melopapilles
    CUISINE, RECETTES
  • Frédéric Mitterrand à la Kunsthalle de Mulhouse

    Frédéric Mitterrand Kunsthalle Mulhouse

    Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, est venu à Mulhouse, hier matin, samedi 6 février, pour une rapide visite. Lire la suite

    Par  Elisabeth1
    BEAUX ARTS, CULTURE, INFO LOCALE
  • C’est vendredi, c’est pot-pourri

    C’est vendredi, c’est pot-pourri

    C’est vendredi, et les sujets se bousculent sans ordre dans l’actualité. C’est le moment de s’enfiler une petite crêpe au sucre et de partir dans quelques... Lire la suite

    Par  H16
    SOCIÉTÉ
  • Un été pourri

    pourri

    de Steve HamiltonLe détective privé Alex McKnight assiste avec son ami Leon aux célébrations de la fête nationale américaine au bord du Lac Supérieur lorsqu’un... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Silvia Plate se sent seule

    Silvia Plate sent seule

    Je suis tellement belle que parfois, je m'énerve moi-même. Tu n’imagines pas à quel point ça isole, toute cette beauté. Non, c’est sûr, tu n’imagines pas.... Lire la suite

    Par  Silviaplate
    HUMOUR, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Sachet «sent bon» a la lavande ou pot pourri d'ambiance

    Sachet «sent bon» lavande pourri d'ambiance

    Toujours dans ma lancée de lavandière... Voici la pièce centrale qui m'a inspirée tout le kit cadeau pour mes hôtes: un parfum d'ambiance relaxant pour la... Lire la suite

    Par  Margau
    CUISINE, RECETTES, SAVEURS DU MONDE

A propos de l’auteur


Despasperdus 4827 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte