Magazine Concerts & Festivals

Criss, j'ta boutte !!!

Publié le 06 juillet 2010 par Yannpapas
Cette expression québécoise exprime l'état exact dans lequel je me trouvais dimanche et lundi. J'invite mes lecteurs français à aller consulter le lexique de mes Criss, j'ta boutte !!!amis Kathy, Stéphane et Thomas ont eu la gentillesse de me concocter sur le blog du FestiVoix. C'est très instructif et surtout, tellement marrant !!! Bravo les amis, vous êtes ben fins !!!
Comme vous l'avez constaté, je n'ai pas publié d'article hier, j'étais pas capable... trop de fatigue accumulée depuis 10 jours.
Aujourd'hui, ça va mieux. La journée d'hier a été tranquille. Comme un lendemain de FestiVoix, tranquille et un peu triste.
Dimanche, dernier jour du FestiVoix, était déjà une journée un peu spéciale. Tout le monde était ben magané dans l'équipe, moi le premier. La fin approchant, un sentiment mêlé de soulagement et de nostalgie se propageait au sein du FestiVoix.
En ce Criss, j'ta boutte !!!qui me concerne, j'avais rendez-vous en début d'après-midi avec Emilie Jolie, spectacle de la Scène des Tout-Petits, produit par Fabiola Toupin.
J'y ai retrouvé la plus charmante toute-petite de Trois-Rivières, Miss Romane, alias Mini-Pocahontas. Elle aime tellement la musique que ça fait plaisir à voir.
J'ai croisé là-bas, une collègue blogueuse, Hélène, la Célibataire au FestiVoix, en quête d'un père célibataire...
Le show était sympa. Ça m'a rappelé mon enfance :
Après une après-midi à travailler tranquillement, la course a commencé. Je suis d'abord allé boire l'apéro vers 17h30 avec mes amis de Montréal, Anita et Michel venu a Trois-Rivières pour la soirée.
A 18h30,Criss, j'ta boutte !!! j'étais aux loges corporatives où les organisateurs avaient eu l'amabilité de m'inviter pour cette dernière soirée. J'y ai aperçu une partie des permanents du festival en train de tourner une vidéo de remerciements aux festivaliers, aux bénévoles et à l'équipe.
A 19h00, j'ai couru à la scène Desjardins pour l'hommage aux comédies musicales par les élèves et anciens du Collège Marie-de-l'Incarnation de Trois-Rivières. En fait, je voulais surtout y voir deux anciennes élèves, Fabiola et Isabelle Blais.
Je capote sur cette dernière depuis que je l'ai vu jouer dans le film Les Aimants et surtout depuis que j'ai Criss, j'ta boutte !!!découvert que cette trifluvienne était la chanteuse d'un groupe de rock excellent, Caïman Fu.
Malheureusement, Fabi et Isabelle ne sont entrées sur scène qu'en fin de spectacle et je n'étais plus là car, à 20h, il fallait absolument que je retourne aux loges pour me sustenter un minimum. Heureusement, Sarah, alias Pocahontas, m'a proposé de garder ma caméra et a filmé presque toute la fin du spectacle pour moi.
Comme cette chanson interprétée par Fabiola, qui m'a donnée quelques frissons quand je l'ai écoutée :
Merci Sarah, tu es très douée !
Quant à Isabelle Blais, ça fait bizarre de l'entendre dans ce répertoire car le style de Caïman Fu est radicalement différent. Elle a une très belle voix :
Tous les interprètes du show se sont retrouvés sur scène pour la toune finale, ça avait l'air très sympa :
Après avoir englouti une assiette de filet mignon en 15 minutesCriss, j'ta boutte !!! au loges, j'ai couru vers la scène Desjardins dans l'espoir de voir la fin du spectacle et de retrouver Sarah. Mais, arrivé là-bas, le concert était terminé et Poca n'était plus là. Je l'ai finalement retrouvée aux loges, elle avait pris un autre chemin.
Junior, au volant d'un "bus" du FestiVoix, s'est bien marré de me voir faire tous ces allers-retours à pied entre les deux sites.
Je ne m'attarderai pas sur la musique Criss, j'ta boutte !!!de la soirée dominicale car je n'étais pas vraiment d'humeur à écouter du rock-progressive travaillé...
Pourtant, Steve Hackett, ancien guitariste de Genesis, a donné, avec son band, un très bon show s'il on en croit les réactions de nombreux spectateurs.
En voici un extrait, en fait, la première toune du concert :
J'ai passé la soirée à discuter avec les nombreuses personnes que j'apprécie et que je voyais, pour la plupart, pour la dernière fois.
Après leCriss, j'ta boutte !!! concert, quelques verres au Club FestiVoix avant de rejoindre les loges pour une activité qui ravira mon ami Max, une démonstration-vente de produits érotiques.
Il y avait une trentaine de filles... et une poignée de mecs et malgré un auditoire plutôt dissipé, Sophie, la jeune animatrice de la soirée, a assuré en criss.
C'était bien mieux qu'une vente Tupperware !!!
La soirée s'est tranquillement terminée autour d'une bonne discussion entre amis, couché 4h du mat... tarif !
Hier,Criss, j'ta boutte !!! je suis retourné au parc portuaire récupérer quelques affaires. Mes collègues de l'équipe des communications, Guillaume et Michaël, étaient en train de déménager notre bureau. Ça fait vide les gars...
Les équipes techniques et des aménagements s'affairaient à tout démonter... tout cela sous un soleil très très chaude. Bravo les gars !!!
Pour moi, la journée s'est passé agréablement en compagnie de Claudia. Elle s'est terminée par un petit souper tranquille autour d'un bonne bouteille de Pic-Saint-Loup rosé, bien fraiche.
Plus que deux jours à Trois-Rivières et tant de choses à faire... je ne suis pas sûr de pouvoir tout vous raconter en live mais cela me fera de la matière pour mes articles estivaux.
Un grand merci et un immense bravo aux organisateurs pour cette magnifique édition du FestiVoix !!!
A tantôt !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannpapas 1906 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog