Magazine Culture

Treize petites enveloppes bleues

Par Wellreadkid

2886996353_1.jpgTreize petites enveloppes vont changer la vie de Ginny, une adolescente américaine de dix-sept ans. Jeune fille ordinaire et plutôt timide, Ginny vient de perdre sa tante Peg, une femme fantasque et artiste, d’un cancer. Peu de temps après sa mort, Ginny découvre une lettre, lui enjoignant d’aller chercher un colis, qui contient douze autres lettres. Ginny va suivre les instructions qu’elles contiennent, ce qui la mènera à Londres, Paris, Rome, à rencontrer des gens extraordinaires, à tomber amoureuse. Au-delà de la tombe, c’est une leçon de vie qu’enseigne Tante Peg à Ginny.

De prime abord, j’ai songé à « P.S i love you », pour le principe des lettres post-mortem. Mais la ressemblance s’arrête là. Ginny est une adolescente, qui me rappelle celle que j’étais à son âge. Sa vie est banale, ordinaire. Elle est timide, aime se confier à sa meilleure amie, n’ose pas trop aborder les garçons. Tout à coup, l’imprévu surgit dans sa vie. Elle va se découvrir, vivre des choses peu banales. C’est cette évolution que j’ai apprécié dans ce livre.

Le thème des voyages, omniprésent, est un autre atout. L’on sent le travail de documentation de l’auteur ! Je suis parisienne, et suis déjà allée à Rome et Londres, et j’ai reconnu des endroits qu’elle évoquait, ou était d’accord avec certains de ses constats (les Romains conduisent n’importe comment, par exemple). Même si l’auteur joue sur certains clichés, on a l’impression de voyager en même temps que Ginny. Et ça, c’est un coup de maître de la part de l’auteur.

On se laisse mener par l’histoire, l’on ne sait absolument pas où nous emmènera la prochaine lettre. Le style, fluide, vif et simple, est très agréable. Quelques piques humoristiques émaillent le récit pour notre plus grand plaisir.

Je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié ce roman, pour son histoire sympathique, ses personnages attachants (notamment Richard et Keith) et ses voyages. Je remercie Gallimard pour cette jolie découverte, car je n’aurais probablement jamais lu ce livre sinon, malgré sa couverture plaisante, et son format pratique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wellreadkid 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines