Magazine Culture

« Poète et paysan » de Jean-Louis Fournier

Par Kornaline

« Poète et paysan » de Jean-Louis Fournier est un récit court et vif, particulièrement fidèle au style de l’auteur : les phrases sont lapidaires, les mots sont simples et les émotions sont suggérées avec beaucoup de pudeur. On retrouve également son humour pinçant, parfois cynique, ainsi que son sens aigu de la formule.

Il convient également de mentionner que de même que pour « Où on va, Papa », le récit est osé et peut facilement attirer la polémique. Jean-Louis Fournier y raconte que dans les années 70, il a abandonné ses études de cinéma et que fou d’amour pour sa dulcinée, il s’est mis en tête de reprendre l’exploitation agricole des parents de cette dernière. On rencontre alors tous les clichés sur le monde rural et les antagonismes flagrants entre microcosme intellectuel parisien et vie à la campagne.

Etre agriculteur ne s’improvise pas et l’autodérision sauve l’auteur, et le récit, d’une tournure trop dramatique.

Mais je n’ai malheureusement pas été emportée par ce récit comme j’ai pu l’être auparavant avec Jean-Louis Fournier. Celui-ci est certes fidèle à son style séduisant et efficace mais dans l’ensemble, il me semble que l’on ne croit pas vraiment à cette histoire, peut-être pas assez développée en si peu de mots.

poète et paysan - JL Fournier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kornaline 225 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines