Magazine Culture

Marquise,colette , missy

Par Autourdupuits
Depuis quelques jours j'ai une nouvelle fois rejoint le gentilhomme encore et toujours en compétition.
C'est ici que cela se déroule
MARQUISE,COLETTE , MISSY
aux Rochers-Sévigné.
Ce petit bain dans la littérature m'a fait souvenir d'un lieu  magnifique et magique,découvert il y a quelques années un peu plus au nord.
Vous le savez je ne suis pas  "avare de kilomètres "quand il s'agit de passer de bons moments.
Donc me voici en route vers cette ville célèbre pour ses huitres
MARQUISE,COLETTE , MISSY
face au Mont Saint Michel ,Cancale.
Si l'on rejoint Saint -Malo en suivant les petites routes  on passe tout près de l'anse de la Touesse.
Elle abrite une plage  au sable fin que l'on rejoint en empruntant ce chemin
MARQUISE,COLETTE , MISSY
et en longeant Roz Ven propriété dominant l'anse et accédant directement à la plage.
MARQUISE,COLETTE , MISSY
Roz Ven au début du XXème siècle appartient à la baronne du Crest.Lorsqu'elle la met en vente la marquise de Morny  se propose de l'acheter,mais sous prétexte qu'elle est habillée en homme elle s'en voit refuser l'acquisition. 
Elle demande alors à son amie Colette de l'acheter ayant dans l'idée ensuite de la lui racheter.
Colette y séjournera de 1911 à 1926, c'est là qu'elle écrira Le blé en herbe,lorsqu'elles se sépareront,Colette refusera de lui vendre la maison et Missy ,la marquise,se voyant déposséder de son rêve se réfugiera quelques centaines de mètres plus loin dans la Villa Primerose à l'est de la plage de la Guimorais.
Je me suis installée une grande partie de l'après-midi regrettant bien de n'avoir pas emporté ce livre  qui est pourtant sur ma table de chevet afin d'être un peu plus dans l'ambiance,mais j'avais tout de même au fond de mon sac celui-ci et puis une mouette est venue me tenir compagnie
MARQUISE,COLETTE , MISSY
 Tout à coup j'ai réalisé qu'il était presque dix neuf heures et qu'il fallait hélas quitter cet endroit charmant et idyllique,j'ai rapidement remonté le sentier sans avoir oublié de jeter un dernier regard je dois dire mélancolique.
MARQUISE,COLETTE , MISSY
Je suis désolée de n'avoir pas su vous rapporter le flot des vagues,la quiétude, le sel sur la peau après la baignade fraiche mais vivifiante,je vous promets je vais faire un effort pour la prochaine fois
Ici vous en saurez un peu plus sur Roz Ven et Colette

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’oeil de Marquise de Monique Larue

    L’oeil Marquise Monique Larue

    Quand on vivait tous les trois, Louis, moi, Doris (par ordre de naissance), dans la maison au bord du fleuve, on regardait Montréal en face, qui s’étendait... Lire la suite

    Par  Ngiroux
    CULTURE, LIVRES
  • La marquise de Brinvilliers

    marquise Brinvilliers

    Etrange, suspecte destinée que celle d'une femme frêle, belle, bien née, riche et même courageuse qui mena à trépas son père et ses deux frères, avant de s'en... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • La Chatte - Colette

    Chatte Colette

    Dans ma vie de lecteur, j'ai lu très peu de romans de Colette, de son vrai nom Sidonie Gabrielle Colette (1873-1954) ; tout au plus je me souviens vaguement de... Lire la suite

    Par  Loizolire
    CULTURE, LIVRES, VOYAGES
  • Les pensées "pente et côte" de la Marquise

    pensées "pente côte" Marquise

    "C'est une chose plaisante à observer que le plaisir que l'on prend à parler, quoique de loin, à une personne que l'on aime, et l'étrange pesanteur qu'on... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • Feu Willy Avec & Sans Colette - François Caradec

    Willy Avec Sans Colette François Caradec

    Il s'appelait Henri Gauthier-Villars mais il préférait écrire "Henry". Des noms de plume, il en eut à revendre car il fut le maître d'oeuvre d'un véritable... Lire la suite

    Par  Woland
    CULTURE, LIVRES
  • Casanova, l'ésotérisme et la marquise d'Urfé

    Casanova, l'ésotérisme marquise d'Urfé

    Casanova eut bien de la chance de rencontrer et de séduire Jeanne Camus de Pontcarré, devenue par son mariage Jeanne de la Rochefoucauld, marquise d’Urfé,... Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    CULTURE, LIVRES
  • La marquise et Virginia

    marquise Virginia

    Dans son ouvrage, The Death of the Moth ( La mort de la phalène - 1942) Virginia Woolf dresse , de la marquise de Sévigné, le portrait suivant: « Cette grande... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Autourdupuits 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines