Magazine Amérique latine

Un mondial tres Espagnol!

Publié le 02 juillet 2010 par Argentin

Faisons les comptes: L’Argentine, l’Espagne, le Paraguay et l’Uruguay sont toujours en lice pour la coupe du mondial de foot avec d’autres petites équipes ridicules qui n’ont aucune chance de gagner (sic!). Le mondial sera donc Espagnol ou ne sera pas. Parole de Clément.

Et comme je suis soucieux de votre bien être culturel, et pour titiller votre fibre latino lors des matchs à venir, je vous ai concocté un petit dictionnaire espagnol pour les nuls, orientation football, strictement réservé à l’usage de l’élite et des bien nantis comme dirait Desproges. Olé!

Voici donc le Ba-ba à savoir:

  • Cabezazo de loco:  Coup énorme et spectaculaire de la tête d’un joueur sur le ballon. Ca doit en effet faire mal, je vous le concède mais les joueurs de foot Sud americains ont très bien compris tout ce qu’on peut faire avec l’exterieur de sa tête. Chaque match à sa dose de cabezazo. Et il y en a des super risqués desfois. Ne pas confondre avec le fameux “coup de boule” de Zidane sur un corps humain, qui prendra le nom de “Cabezazo de Zidan”.
  • Gooooooooooooooooool: comprendre “Super, l’équipe que je supporte vient de faire rentrer la balle dans les filets”. Il faut bien sur le crier à  tripes deployées, avec surdose d’excitation, genre les yeux qui sortent des orbites et une bière à la main. Il est impératif que ce gémissement dure plus de 50 secondes pour être compris. Sinon s’abstenir. Sauter en gesticulant sera un petit plus très apprécié.
  • Mala leche: S’emploie lorsque la balle ronde, par tous les moyens et toutes les manières imaginables, ne rentre pas dans le but malgré de nombreuses et vaines tentatives fastidieuses. C’est un synonyme populaire de malchance, littéralement ”poisse”. On dit aussi “Mufa” mais pour le joueur. Il est conseillé de dire “Que mala leche que tiene este equipazo tché!” ( bah dis donc, ils ont une putain de poisse dans cette équipe!)
  • Albiceleste: Vous constaterez, lors de la finale le 12 juillet, que le joueur qui soulèvera la  grosse coupe du monde portera un maillot blanc (albi, latin aube) et bleu clair (celeste, latin ciel). Si si, vous verrez, je vous le predis. Bref un maillot albiceleste. L’adjectif existe également en français mais est très peu utilisé. Par contre ici, tout est devnu albiceleste avec le mondial. Avec la doucje froide des brésiliens, les argentins ont toutes leurs chances pour la victoire, alors commencez à prononcer convenablement ce mot. En phonétique, on le prononce à l’identique mais on rajoute un “é” à la fin: “albicélésté”. Comme olé!
  • Arquero: Nan nan, je ne me suis pas gouré de sport. Ce mot désigne simplement notre “Goal” français. Je veux dire le gardien de but, le Barthez de notre époque à nous les vieux de 98. Et là je dis prudence car pente glissante chers amis: “Gol” en spanish veut dire “but” en français et “arquero” veut dire goal. Vous avez pigé le piège? Et là, vous pouvez commencer à parler couramment l’espagnol en faisant des mix: “Que mufa el arquero!” ou encore ”un cabezazo de hijo de puta”…ha bah non, c’est le mot suivant celui là…
  • Hijo de puta: désigne tout joueur adverse ayant mis un but dans vos filets. Un but souvent mis par surprise, et déclencheur d’une amère rancune passagère. Sachez que ne pas crier son désarroi avec cette expression sera très mal perçu dans les pays latinos.  Il est même de très bon ton de faire précéder cette expression d’un “no te puedo creer” (J’y crois pas) ou “concha de la lora” (intraduisible sur ce blog élégant) en se mettant les mains sur la tête, faire un truc très lyrique style la larme au coin de l’oeil sera très bien vu.

Voilà voilà. Vous savez l’essentiel pour bien passer les prochains matchs. Pour l’ambiance, préférez une table bien garnie en alcool, fromage, chorizo et olives. bannir la crêpe suzette à ce stade de l’apprentissage des us et coutumes latinos. Ce serait dommage de tout foutre en l’air pour une histoire de sarrasin, non?

Y suerte a todos!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Argentin 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte